Méthodes et Pratiques Scientifiques

Investigation policière : les experts Dautet, “Suivi à la trace d’un homicide”

Une équipe d’enseignants de SVT vous propose de vous plonger dans le monde passionnant d’une enquête judiciaire. Pour résoudre ce crime vous réaliserez des tests scientifiques liés à la  biologie, la biochimie, l’histologie, la cytologie, l’anatomie, la médecine légale, l’entomologie, l’étude des traces, la  balistique, les logiciels de portrait robot…. le raisonnement scientifique vous menant à la résolution de l’enquête. Par la réalisation d’un carnet d’enquête recoupant toutes les diverses données recueillies, les analyses et les déductions réalisées vous devrez aboutir à la désignation d’un coupable. Ce travail vous permettra de rencontrer des professionnels (médecine légale, odontologie, police, gendarmerie, justice)

1 La scène du crime Que s’est-il passé ? Les spécialistes de Dautet sont descendus sur les lieux. Ils y ont prélevé de nombreux indices : douille, traces de sang, fibres textiles, empreintes digitales…
2 Labo médecine légale et anthropométrie médecin légiste Le médecin légiste est chargé de déterminer les causes de morts suspectes. Il doit également estimer le moment du décès. Il réalise donc une autopsie : il examine le cadavre, le dissèque, en pèse les organes et effectue des prélèvements (sang, cellules, organes…) qu’il envoie pour analyse dans les laboratoires concernés. Examen externe, détermination de  l’heure de la mort, étude du refroidissement corporel, des lividités cadavériques, rigidités cadavériques. Examen interne.
3 Labo traces digitales Traces prélevées sur les lieux du crime comparées aux traces des victimes et des éventuels suspects dans l’affaire. Révéler des traces et les identifier par des techniques chimiques, physiques et optiques de relevé d’empreintes poudres, adhésifs, gélatines. Identification et relevés d’empreintes sur la scène de crime.
4 Labo odontologie

(dentiste ou odontologue)

L’odontologie (étude des dents) médico-légale contribue aussi à déterminer l’âge approximatif d’une personne et permet également de retrouver qui a mordu un aliment ou une personne. Étude des dents, photos, radios, mâchoires, étude d’ADN dentaire, biologie de la dent.
5 Labo traces biologiques et ADN

(police nationale)

Toute trace biologique (sang, sperme, salive…) est photographiée, prélevée et analysée pour une recherche d’ADN. L’ADN étant propre à chacun, il constitue un bon moyen d’identification.
Que révèlent les taches de sang, leur forme, leur nombre, leur position, leur éloignement par rapport à la victime ? Le type d’arme utilisée (blanche ou à feu), la trajectoire d’un coup, la distance d’un tir, les positions de la victime et du tueur, un déplacement du corps après la mort… (mathématiques)
6 Labo traces de chaussures,
Labo fibres, poils, cheveux
Dimensions, dessin de la semelle, marques d’usure : les traces de pas permettent d’identifier une chaussure à coup sûr ! En plus, elles sont souvent porteuses d’autres indices. En pratique, les enquêteurs (VOUS) photographient chaque trace de pas avant de la prélever ou de la mouler.
Les cheveux, les poils et les fibres textiles sont de précieux indices. Relevés de fibres à la pince, à l’adhésif, étude de leur couleur, morphologie, teinture, substances toxiques, pollen et terre.
7 Labo entomologie criminelle Lorsque la mort remonte à plus de deux ou trois jours, la seule technique utilisable pour dater la mort – parfois au jour près ! est l’entomologie criminelle. S’il y a des insectes sur ou dans le cadavre, on peut déterminer à quand remonte le décès en fonction des espèces retrouvées et de leur stade de développement. Etude du cycle de développement d’insectes nécrophages, réflexion sur le lien entre ce cycle et les conditions météorologiques, élevage
8 Labo balistique À l’aide d’un microscope, les experts examinent les traces que portent les projectiles et les douilles. Les détails d’une plaie peuvent permettre de préciser la trajectoire, la direction et la
distance de tir et ainsi de mieux comprendre ce qui s’est passé. (maths). Étude de douille, étude de la trajectoire de balle.
9 Zone des interrogatoires Signalement des suspects et des témoins, logique, déduction, relations de causes à effet
10 Portrait robot et logiciels Pour établir un portrait-robot, Vous aller utiliser un logiciel permettant de reconnaître un visage d’après les témoignages.
11 Mur de synthèse L’étau se resserre… Sur un panneau bilan, récapitulatif des différentes investigations de l’enquêteur. Croquis, photos des suspects, les différentes pièces à conviction et leurs liens possibles avec les suspects.
12 Procédure juridique Rencontre avec la police criminelle, tribunal…
13 Bibliothèque et recherches Recherche internet, CDI, bibliothèque du muséum histoire naturelles