Tous les articles par Yohan Poirier

Remise des prix de l’Éducation Citoyenne

Les élèves du lycée Dautet ont été conviés à la cérémonie de remise des prix de l’Education Citoyenne le jeudi 05 mai 2022 à 16h00 afin de recevoir leur récompense.

Nous félicitons Adrien, Louise, Mélina, Nell, Blinne et Tatiana !

Nous remercions sincèrement Emmanuelle Guillot, notre réferente jeunesse, qui a accompagné les élèves afin de mener à bien le projet.

Retrouvez leur vidéo sur les ambassadeurs contre le harcèlement :

 France Féminine moins de 18 ans à XV

Le samedi 9 avril 2022, Pauline Barrat élève de la section sportive du Lycée Jean Dautet et joueuse du Stade Rochelais a vécu sa 1ère sélection avec l’équipe de France Féminine Moins de 18 ans à XV.

Elle a même inscrit son 1er essai face à l’Irlande, suite à un jeu au pied par-dessus la défense dont elle a la spécialité.

Pauline a également réussi de nombreuses transformations.

Voici les résultats des trois matchs :

  • Irlande/France 0-26
  • Angleterre/France 7-29
  • Angleterre/France 10-72

Félicitations Pauline pour cette 1ère sélection en Bleu/Blanc/Rouge !

Vous pouvez revire les matchs en consultant :

https://www.ffr.fr/actualites/france-moins-18-ans-feminin/festival-europeen-journee-parfaite-pour-les-bleues

Un compositeur se met au champ

Fabien Waksman, lauréat du GPLC (grand prix lycéen des compositeurs) 2022 est venu rencontrer une cinquantaine de lycéens de l’option Musique du lycée Jean Dautet, Jeudi 14 Avril 2022.

Il était accompagné de la médiatrice culturelle du GPLC, Julie Quiquerez.

En amont, les élèves avaient écouté et analysé les six œuvres des compositeurs en lice de cette 23ème édition du GPLC ; en Février, dernier, ils ont voté, pour élire la musique « contemporaine » de leur choix.

Fabien Waksman (né en 1980), triple lauréat du prix des lycéens, collégiens et  professeurs, effectuait sa 69ème et dernière rencontre en milieu scolaire, pour échanger autour de sa pièce instrumentale, Carcera oscura. Cette musique de 6’51,  s’inspire de deux éléments : une eau-forte de Piranesi et la surdité de Beethoven.

Dans la gravure, Carcera oscura (prison obscure) de G. Piranesi (1720-1778), qui donnera son nom à la pièce de F. Waksman, les jeux subtils d’ombre et de lumière,  ponctués de chaînes et  barreaux noirs, expriment l’angoisse de l’enfermement.

Victime d’une surdité grandissante, puis totale, Ludwig van Beethoven, vivra difficilement son isolement du monde sonore.  F. Waksman lui rend hommage, en reprenant très librement le motif musical de la célébrissime Symphonie n°5.

C’est pourquoi Carcere Oscura, décrit la prison intérieure où évoluait Beethoven, suite à sa surdité, et, par extension, tout concept de claustration, générant anxiété et oppression.

Fabien Waksman explique que : « Cet univers carcéral possède, par son caractère monumental, un aspect fantastique. Il n’en reste pas moins à jamais clos, inhumain, et par conséquent terriblement effrayant. Pour reprendre les mots de Marguerite Yourcenar, les Carceri évoquent un “monde factice, et pourtant sinistrement réel, claustrophobique, et pourtant mégalomane (qui) n’est pas sans nous rappeler celui où l’humanité moderne s’enferme chaque jour davantage”.

Aussi, pour effectuer cette rencontre, la salle de musique, M7  était mise à disposition. Mais, séduit par le cadre verdoyant du lycée Dautet et la température particulièrement clémente, voire printanière de ce Jeudi d’Avril, le compositeur opta pour une présentation impromptue en plein air, troquant la clé de sol contre la clé des champs.

Est-ce pour déjouer l’enfermement que véhicule sa pièce, que le compositeur a choisi de se mettre au vert ?

Ou est-ce pour contrer le confinement et la claustration subie pendant la crise sanitaire, que Fabien Waksman a troqué le piano contre le champ, en toute simplicité ?

Après avoir présenté brièvement son œuvre, et la formation atypique (quatuor à cordes et accordéon), le lauréat a sollicité les lycéens, afin d’échanger et dialoguer, autour de sa pièce, le métier de compositeur, ses procédés d’écriture, ses goûts et intérêts, (notamment pour l’opéra, le rap américain, les films d’animation japonais…) dans une ambiance détendue et informelle.

Les élèves se sont bien investis dans cette rencontre et ont témoigné de leur intérêt pour cette musique un peu étrange, mais accessible.

Le compositeur recevra prochainement une commande de la Maison de la Musique Contemporaine pour la composition d’une pièce pour orchestre. Cette nouvelle œuvre sera créée le 9 mars 2023 à la Maison de la Radio et de la Musique, dans le cadre de la Journée Nationale 2023.

Rédigé par Dominique Borne, professeur de musique référente au lycée Dautet.

carcera oscura-gravure

Cruzando Fronteras – Témoignage

Nous sommes Inès et Aïnhoa, élèves de seconde Bachibac et nous avons participé à l’échange Cruzando Fronteras. Nous sommes parties pendant 5 semaines au mois de mars, dans la ville de Saragosse en Espagne.

Durant notre séjour on a intégré 2 familles dans 2 quartiers différents. Nous avons été super bien accueillies, notamment parce qu’ils nous ont fait goûter la nourriture locale, visiter la ville mais aussi el « pueblo »(le village d’origine). A la fin, ils sont devenus de vraies familles d’adoption ! Nous avons chacune suivi les cours dans le lycée de notre correspondante et l’adaptation a été plus ou moins difficile. D’une part, les horaires espagnols sont très différents de la France (début des cours à 8h, récréation de 30min à 11h pour manger le « bocadillo », un petit sandwich, et fin des cours à 14 ou 15h pour aller manger chez soi, puis goûter à 19h et dîner vers 21h30). Nous nous sommes fait de vrais amis avec lesquels par exemple «nos quedábamos » : c’est-à dire sortir avec eux, se promener, parler (c’est un terme typique d’Espagne). Les horaires différents nous ont aussi permis de passer beaucoup de temps avec eux et donc de créer de véritables liens. De plus, moi Aïnhoa, j’ai eu la chance d’intégrer une équipe de handball là-bas. Je pense que ça a été une grande opportunité car j’ai pu à la fois découvrir le jeu espagnol et la manière de s’entraîner qui n’est pas du tout la même qu’en France, mais surtout je me suis fait de vrais amis avec qui j’ai passé beaucoup de temps, ce qui a grandement participé à mon immersion complète.

Les seuls points négatifs de notre expérience sont que nous avons dû rattraper les cours de France lorsque nous étions en Espagne et que le retour à la réalité a été très brutal ! Mais c’est surtout le fait de quitter un mode de vie et des personnes auxquelles nous nous sommes attachées qui a été le plus dur. Sinon, c’est une expérience incroyable que nous avons eu la chance de vivre; notre niveau d’espagnol s’est beaucoup amélioré même si le plus enrichissant fut l’expérience humaine. Découvrir de nouvelles personnes et une culture inconnue sont ce qui nous a fait grandir. Ce qui est sûr, si vous êtes pris pour participer à ce programme, profitez au maximum !!

Inès et Aïnhoa – Seconde Bachibac

Finales Inter Académiques de Rugby / Lycées Filles et Garçons / Excellence  

Mercredi 13 avril 2022, se sont déroulées à La Rochelle, les Finales Inter Académiques UNSS de RUGBY dans les catégories :

  • Lycées Filles Excellence
  • Lycées Garçons Excellence

Du côté des garçons, le tournoi s’est avéré serré au niveau des résultats :

  • Lycée Paul Guerin (Niort) 19/34 Lycée Charles Despiau (Mont de Marsan)
  • Lycée Paul Guerin (Niort) 24/32 Lycée de Borda (Dax)
  • Lycée de Borda (Dax) 17/27 Lycée Charles Despiau (Mont de Marsan)

Classement :

  • 1er – Lycée Charles Despiau
  • 2ème – Lycée de Borda
  • 3ème – Lycée Paul Guerin

Du côté des filles :

  • L.E.G.T.A de Pau Montardon 12/35 Lycée de Borda (Dax)
  • Lycée Jean Dautet (La Rochelle) 60/0 L.E.G.T.A de Pau Montardon
  • Lycée Jean Dautet (La Rochelle) 24/19 Lycée de Borda (Dax)

Classement :

  • 1er – Lycée Jean Dautet
  • 2ème – Lycée de Borda
  • 3ème – L.E.G.T.A de Pau Montardon

Les filles du Lycée Jean Dautet sont qualifiées pour le Championnat de France qui se déroulera à Soustons (40) du 10 au 12 mai 2022.
Malheureusement, les élèves de Classe de Terminale ne pourront pas participer à cet évènement. Elles seront retenues par les épreuves des Enseignements de Spécialités du Baccalauréat !

Nous remercions Louise DESCHAMPS, Fanny RENAUD et Renée SAUVION, pour avoir contribué à la qualification de leur équipe.

Nous tenons à remercier l’ensemble des acteurs qui ont permis le bon déroulement de la journée, et plus particulièrement :

  • les référents “arbitrage”, qui ont accompagné les jeunes arbitres : Cédric RATEAU et Vincent BEYSSAC,
  • les professeurs EPS, qui ont coordonné les deux tournois : Pascal BOUCLE et Olivier DESCUBES,
  • les jeunes organisatrices de l’Association Sportive du Lycée Jean Dautet qui ont tenu différents rôles : accueil, tables de marque, “reporter photo”, service du goûter…
  • le public qui est venu en nombre à la Plaine des Jeux C. Besson.

UNSS / Finale Académique RUGBY / Lycées Filles Excellence

Mercredi 30 mars 2022, s’est tenue la Finale Académique de RUGBY dans la catégorie Lycées Filles.

Après 3 années sans compétions UNSS pour cause de COVID19, les joueuses du Lycée Paul GUERIN de Niort étaient opposées aux joueuses du Lycée Jean Dautet de La Rochelle.

Les joueuses de la section sportive du Lycée Jean Dautet, plus expérimentées, se sont imposées au cours de cette finale.

Nous remercions nos 4 arbitres :

  • Pauline BARRAT
  • Floralyne PAYEUR
  • David BELUSICA
  • Baptiste BERGER

Au cours la matinée, les élèves du Lycée Paul GUERIN ont eu la possibilité de visiter le centre d’entraînement du Stade Rochelais par l’intermédiaire de Pascal CECILLE, Responsable Administratif et Educatif du Pôle Formation. Cette visite commentée dans les “coulisses” du Club Maritime a été particulièrement appréciée par les joueuses et leur encadrement. Nous remercions Pascal CECILLE pour sa disponibilité.

Prochain rendez-vous UNSS : Mercredi 13 avril 2022 à La Rochelle pour la Finale Inter Académique.

 

Exposition – Identités dansées et instantanés photographiques : du selfie à l’autoportrait

Ces portraits photographiques ont été réalisés par les élèves du lycée Jean Dautet de La Rochelle, sous la direction artistique de leur professeur d’art et de danse Pascale Mayéras, en charge de l’enseignement optionnel et de spécialité danse, et par l’artiste Anne Locquen.

Tout au long de l’année, Pascale Mayéras a mené des ateliers auprès de cette jeune génération afin d’interroger avec eux leur relation à l’image, leur image ! Sur les téléphones portables, sur les réseaux, des milliers de selfies se partagent. Pour quoi faire ? Pourquoi se mettre en scène, se dire, se donner à voir ? Comment passer à d’autres formes d’autoportrait ? Que dire de soi ? Comment à travers la danse et une autre utilisation de la photographie dévoiler des instants de soi ? Comment s’exposer au regard des autres, au sien aussi ? Comment se laisser regarder et regarder le monde ?

La notion de cadrage en photo, de choix de plan, de lumière fait écho en danse a des focalisations aussi que l’on choisit pour rendre visible son identité au travers du creux d’un poignet, d’un regard partagé, d’un vertige, d’une chute, de l’énergie d’un saut…

Le travail s’est ainsi prolongé sur des expérimentations dansées fondées sur l’improvisation pour chercher son mouvement fondateur, sa signature personnelle à travers des instantanés dansés.

En dire long sur nous autrement. Voilà ce qui nous a guidé !

À partir de janvier, Clémentine Bart, danseuse et chorégraphe et Laetitia Mahé, artiste associée à l’enseignement danse, sont venues apporter leur regard sur ce projet.

Anne Locquen, photographe autodidacte, a trouvé dans le Polaroid son mode d’expression. Elle a mené toute une série de portraits avec les élèves qui fait écho à leur recherche photographique et dansée et pose un regard sensible sur chacun d’entre eux.

Ce projet est soutenu par la Région Nouvelle Aquitaine et le lycée Jean Dautet.

 

Projet cinéma et podcast

Les élèves italianisants de Première et de Terminale du Lycée Jean Dautet se sont rendus à La Coursive le mercredi 9 février pour y voir- en version originale – le dernier film de Nanni Moretti, présenté en avant-première au festival de Cannes en juillet dernier.Après avoir rédigé un compte-rendu de ce film et exprimé leur avis (sur une des familles, sur un personnage ou sur le film, d’une manière générale), les élèves de 1ère STMG2, G2, G6 et G8 ont été invités à réaliser par groupe un podcast.

Voici leurs productions :

Merci à eux pour leur implication et leur enthousiasme !

Mme Devaine, professeur d’italien

 

Enseignement optionnel d’EPS

A qui s’adresse l’enseignement optionnel EPS ?

  • aux jeunes qui souhaitent avoir 3h d’EPS supplémentaires par semaine dans leur emploi du temps (en plus des 2h de l’enseignement obligatoire).
  • à des élèves qui sont prêts à pratiquer des activités sportives diverses et variées durant toute la scolarité au lycée quelque soit leur niveau dans celles-ci (aucun niveau minimum n’est attendu).
  • à des sportifs qui vont s’engager en Natation et en Sauvetage toutes les semaines pendant 3 ans pour acquérir des compétences pratiques et théoriques transposables en dehors du lycée pour devenir Sauveteur.

Cette « Option EPS » est proposée à tous les élèves entrant en classe de Seconde Générale au Lycée Jean Dautet. Elle n’est pas dérogatoire et n’est pas compatible avec les autres options proposées par le lycée : classes Euro, Abibac, Bachibac, Danse, Musique, Latin, Russe, Histoire des Arts, Sections Sportives Voile et Rugby.

Quels contenus pratiques et théoriques ?

1er Semestre 2nd Semestre
Classe de
Seconde
  • Natation
  • Préparation physique généralisée
  • Sauvetage
  • Basket
Classe de
Première
  • Sauvetage
  • Projet artistique (débouchant sur un spectacle)
  • Sauvetage
Classe de
Terminale
  • Sauvetage
  • Préparation à l’Oral de soutenance
  • Boxe française
  • Préparation à l’Oral de soutenance

Le développement de compétences du Nageur-Sauveteur sera le fil rouge des 3 années. Ceux qui le souhaitent pourront même valider ces apprentissages scolaires par un diplôme professionnel, le BNSSA (Brevet National de Sauvetage et de Secourisme), en étant orientés auprès de la SNSM, partenaire du lycée.

Les activités proposées touchent l’ensemble des champs d’apprentissage de l’EPS, ce qui constitue une plus-value pour ceux qui envisageront une poursuite d’études vers la Faculté des Sciences du Sport.

Enfin, les contenus enseignés dans le cadre de la préparation à l’oral de soutenance de l’option EPS représentent un atout pour les lycéens optionnaires, que ce soit pour le Grand Oral du Baccalauréat mais aussi au-delà du lycée.

Comment candidater ?

Le formulaire de candidature est à renseigner en veillant particulièrement à ne pas oublier la lettre de motivation, l’avis du professeur d’EPS ainsi que les bulletins de 3ème.

Il est à renvoyer avant le mercredi 15 juin 2022 par courrier au secrétariat de scolarité ou par mail à l’adresse eps.lycee.dautet@gmail.com

La commission scolaire se réunira afin d’étudier les dossiers et proposer un avis aux services académiques qui statueront sur l’affectation ou non des candidats. Une réponse sera communiquée par mail début juillet.

Pour tous renseignements complémentaires, n’hésitez pas à contacter le secrétariat de scolarité (05.46.28.05.70) ou à écrire à l’adresse eps.lycee.dautet@gmail.com