Tous les articles par Yohan Poirier

Portes ouvertes

Nous avons le plaisir de vous informer que nos portes ouvertes auront lieu aux dates suivantes :

  • pour le post-bac (CPGE, BTS, DCG) : le samedi 28 janvier de 9h00 à 12h30 puis de 13h30 à 16h30,
  • pour le pré-bac (entrées en secondes, premières et terminales) : le vendredi 24 mars de 17h00 à 20h00 et le samedi 25 mars de 9h00 à 12h00.

Et toujours la visite virtuelle pour tous ceux qui veulent visiter à distance.

Visite virtuelle des locaux

Venez nombreux !

JPOpostbacDAUTET2023
JPOprebacDAUTET2023

Diplôme du baccalauréat 2022

Chers bacheliers 2022,

Vos diplômes sont en notre possession et à votre disposition au secrétariat des élèves jusqu’au 25 mai 2023 inclus.

Horaires d’ouverture du secrétariat de scolarité :

  • le lundi, mardi et jeudi de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h00
  • le mercredi de 8h00à 12h00
  • le vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h00

Pour le retirer, vous devez vous munir de votre pièce d’identité.

 Si vous souhaitez le faire retirer par une tierce personne, cette dernière doit se présenter avec :

  • sa pièce d’identité,
  • une photocopie de la vôtre
  • et une procuration de votre part

Une remise de diplômes officielle pour les bacheliers en STMG a eu, quant à elle, lieu le vendredi 9 décembre 2022 à partir de 17h00.

Félicitations à tous !

Concert de Noël

Merci de venir encourager, les élèves d’option Musique (2nde optionnelle, 1ère et terminale spécialité) et de partager le plaisir de leurs pratiques musicales collectives et d’atelier de percussions corporelles.

Les inscriptions en ligne sont ouvertes jusqu’au Mardi 13 Décembre  à 20h. Nous vous proposons une représentation supplémentaire, le vendredi 16 Décembre, 16-17h, sous réserve d’inscriptions suffisantes.

Il sera possible de venir, sans réservation, dans la limite des places disponibles, une fois que toutes les personnes ayant réservé,  seront assises dans la salle, dont la jauge est limitée à 140 personnes.

Nous vous remercions, d’avance, d’arriver 10 minutes avant chaque représentation. Nous débuterons à l’heure indiquée.

A très bientôt !

Dominique Borne, responsable de l’Option Musique à Dautet.

Concert – Option Musique première&terminale – Francofolies

Le vendredi 25 novembre, à l’occasion de la tenue sur trois jours du PREAC des Francofolies, les élèves participant à l’option musique Première et Terminale au Lycée se sont retrouvés à La Coursive, afin d’effectuer un concert devant les participants du séminaire. Ils ont ainsi pu présenter la chanson Histoire d’Amour de Gaël Faye, artiste à l’honneur de l’année 2022 et réaliser une intervention quant à leur retour d’expérience, à propos du projet “Vivre la scène actuelle au Chantier des Francofolies”, qui s’est déroulé sur l’année scolaire 2021/2022 avec Madame Puillandre.

Voici une petite vidéo de ce beau moment musical partagé, avec Luis au Caron, Maïleen à la basse, Rayane à la guitare, Léanne au piano ainsi que le choeur de l’option et du séminaire.

Prev 1 of 1 Next
Prev 1 of 1 Next

Spectacle – Section art danse – Mercredi 30 novembre et jeudi 1er décembre 2022

Pascale Mayeras, professeur chargée de l’enseignement art/danse, est heureuse de vous présenter les explorations chorégraphiques du 1er trimestre avec l’ensemble des élèves de la section.  Les artistes associés à l’enseignement partagent les cours de pratique et y apportent leur regard et expertise autour de œuvres traversées. Merci à Laetitia Mahé, Anne Journo, Alice Cérianni, Clémentine Bart, Paul Canestraro, Fanny Rouyé

Y croire

Les élèves de l’option EPS ont démarré une initiation à la danse contemporaine en septembre . Paul Canestraro, artiste et chorégraphe de la compagnie Lève un peu les bras est venu partager son univers et  poser les premiers jalons d’une petite forme que l’on peut partager ensemble …  il suffit d’y croire !

Early Works

Entrer dans la Chapelle Fromentin , accueillis par les élèves de terminale spécialité qui expérimentent autour du travail sur la gravité  et les accumulations de Trisha Brown, artiste américaine incontournable de la Postmoderne dance.

Vibration collective

Les élèves de 1 ère spécialité ont étudié au travers de la pièce de Christian Rizzo Le Syndrome Ian, comment il était possible de se réapproprier des pratiques de danses populaires et rendre hommage à la danse de club des années 80 et au chanteur Ian Curtis. Trouver ensemble le groove, la vibration et une physicalité partagée avec la complicité de Laetitia Mahé.

Re-tenir le temps

Travailler sur les fondamentaux du temps et de l’espace à partir d’actions simples, tel est l’enjeu de cette exploration avec les élèves de 2nde facultative. Laetitia Mahé est venue soutenir ce travail de revisite de la pièce « Tenir le temps » du chorégraphe Rachid Ouramdane.

Un quart d’heure avant le dessert

Alice Cériani est venue transmettre des extraits de sa pièce « Avant le dessert » : humour et théâtralité comme mise en bouche à ne nouvelles expériences à danser pour les options facultatives de 1 ère et terminale .

Trisha Brown for ever

Lign up, be simple, enter and exit, generative movement, telles sont les contraintes d’écriture  mises à l’épreuve dans les ateliers de pratique des terminales spécialité.  Une partition a été  écrite pour l’inauguration du CCN avec Laetitia Mahé, et s’est développée encore avec  Anne Journo , nos artistes associées à ‘enseignement de la danse au Lycée Dautet.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Forum des Grandes Écoles 2022

Pour la 22ème année consécutive, le forum des grandes écoles d’ingénieurs a permis à tous nos étudiants de CPGE de vivre une journée très enrichissante.

  • De 10 heures à 12 heures, les  150 étudiants des CPGE M.P.S.I., P.C.S.I., M.P. et P.S.I. ont participé à trois tables rondes distinctes regroupant des anciens étudiants :
        • Une table ronde sur “les concours d’entrée aux grandes écoles” animée par les “anciens” Neil Thillays, Matteo Boé, Axel Rilievo, Agathe Chazelas, Titouan Abadie, Ines Gruwez, et Jason Danguiat.
        • Une table ronde sur “le parcours dans les écoles d’ingénieurs“, divisée en deux sous-groupes et animée par Clément Auclin, Pauline Ledoux, Jules Mazarguil, Nicolas Taraud et Romain Bris en présentiel, ainsi que Anatole Lehé, Thalia Baisson–Bouteiller, Angèle Denis et Aurélien Coupeau en distanciel,
        • Une dernière table ronde sur “l’insertion dans la vie professionnelle” animée par Romain Morillon et Romain Humeau en présentiel, ainsi que Loïc Souchet et Nicolas Farge en distanciel.

Un grand merci pour la précieuse collaboration de nos anciens dont certains sont toujours aussi fidèles à l’évènement. Toutes les banques de concours étaient représentées dans ces tables rondes.

  • A partir de 13 heures, plus de soixante anciens étudiants et intervenants sont venus présenter les écoles d’ingénieurs qu’ils viennent d’intégrer. Nos étudiants ont pu profiter de leur présence pour s’informer sur les contenus des études dans ces écoles aux programmes très divers. Le choix d’une école ou d’une filière n’est pas toujours simple et ces rencontres permettent à bon nombre d’entre eux d’affiner leur projet.

Comme chaque année, convivialité et bonne humeur étaient de la partie, et c’est avec grand plaisir que nous voyons revenir nos étudiants, souriants et heureux de découvrir de nouvelles formes d’apprentissages. Ils nous parlent avec enthousiasme des projets qu’ils doivent mener en groupe, projets scientifiques, projets humanitaires, sportifs, tout est occasion pour eux de développer des compétences qui feront d’eux des ingénieurs accomplis, capables de gérer des équipes, d’organiser des projets de développement, de démarrer une start-up… Un grand merci à toutes et à tous, votre énergie communicative aura sans doute permis à certains de retrouver suffisamment de motivation pour aller chercher cette place en école d’ingénieurs dont ils ont rêvée et qui leur permettra un jour d’être partie prenante dans le développement d’innovations scientifiques.

Un grand merci à Anne Locquen qui se charge tous les ans de l’organisation de cette belle journée, à Madame Legras, Proviseure, Madame Mainil et Monsieur Colas, Proviseurs Adjoints, Monsieur Dousset, Intendant et à l’ensemble du personnel du lycée qui oeuvre pour faire de cette journée une très belle réussite. Merci à tous les collègues de CPGE et surtout à nos anciens étudiants qui ont permis le succès de cette belle édition 2022 du Forum des Grandes Ecoles. Prenez plaisir à visionner le petit film ci-dessous ! Rendez-vous pris pour novembre 2023 !

Et surtout, pour nos anciens étudiants : n’oubliez pas de participer au groupe Facebook des anciens de votre CPGE et de nous envoyer vos informations pour participer au fameux mur des anciens.

Histoire et mémoires des génocides

Au lycée Dautet de La Rochelle, qui, depuis longtemps, fait participer les élèves au CNRD, les professeurs de trois disciplines (Histoire-Géographie, Lettres, Philosophie) ont conçu un programme pédagogique ayant pour objectif de faire comprendre aux élèves de Première et Terminale les grandes étapes du processus génocidaire, depuis les premières mesures de recensement des Juifs à la mise à mort et à la destruction méthodique de toute trace de l’existence d’un être humain (maisons, stèles funéraires, nom de famille, photographies, ossements ou cendres). Les professeurs, formés par le Mémorial de la Shoah, avaient clairement l’ambition d’améliorer les connaissances de leurs élèves, dans un contexte de recrudescence, notamment sur internet, de propos antisémites et négationnistes.

Ce projet ambitieux a été composé d’une phase de préparation, d’un voyage d’une semaine sur les lieux de mémoire de la Shoah et de la vie juive en Pologne en avril dernier, ainsi qu’une phase de restitution, comportant des productions variées de la part des élèves (livret, exposition photos, film…).

Photo de l’élève Mae Thibaud, “Remuh”, ancien cimetière juif, Cracovie (Pologne), 10 avril 2022

Les élèves ont commencé ce projet au long cours par l’étude de témoignages. Grâce à la participation du lycée au CNRD, le CDI et le laboratoire d’histoire-géographie ont mis à leur disposition une bibliothèque très fournie sur les thèmes de l’univers concentrationnaire et du génocide : Primo Levi, Ida Grinspan, Robert Antelme, Elie Wiesel, Serge Klarsfeld, Vladek Spiegelman… mais aussi sur les parcours des Juifs déportés de Charente-Maritime, sur lesquels les élèves ont pu mener des recherches afin de réaliser un livret retraçant le parcours des déportés juifs de l’agglomération de La Rochelle (pdf).

Afin de préparer le voyage du mois d’avril sur différents lieux de l’extermination (Drancy, Auschwitz, Dachau), mais aussi de la vie juive avant la Shoah (Cracovie) et de la mémoire du génocide (Nuremberg), les professeurs ont élaboré un solide livret pédagogique pour aider les élèves à répondre à certaines questions : comment et avec quels moyens ce génocide a-t-il été mis en œuvre ? En quoi les lieux de l’ancien ghetto juif de Cracovie témoignent d’une volonté d’anéantissement entre 1939 et 1945 ? Quel regard est posé sur l’être humain et l’humanité pendant un génocide ? Comment juger des actes aussi marquants que le génocide, la torture, la volonté de faire disparaître des êtres humains ? Comment ces lieux sont devenus des lieux de mémoire internationaux ?

Photo de l’élève Juliette Braconnier (TG04), “Les convois”, camp de Auschwitz 1 (Pologne), 11 avril 2022 – son commentaire : Cette photo a été prise au camp d’Auschwitz 1, devenu musée et lieu de mémoire du génocide des Juifs d’Europe. Ce cliché n’est qu’une partie d’une immense fresque où sont représentés les numéros de convois, des milliers, indiquant le nombre de déportés, la date, le lieu de départ, et le tragique nombre de gazés dès l’arrivée. Sur le convoi numéro 33, aucun homme n’a survécu. Derrière ces simples chiffres où se cachent des vies humaines, on arrive à percevoir l’horreur et l’ampleur du génocide.

Les élèves ont ainsi travaillé à partir de plusieurs supports afin de confronter et d’enrichir leurs connaissances : témoignages écrits, bandes dessinées, dépositions de procès, photographies des camps, croquis, mais aussi films de fiction ou documentaires…

L’exposition de photographies réalisée à l’issue de ce processus, en particulier le commentaire personnel que chaque élève fait du cliché retenu, témoigne de leur implication forte ainsi que de la maîtrise de notions et de connaissances liées à ces sujets. Cela atteste, si besoin en était, de l’utilité de cette approche pluridisciplinaire mise en place par des professeurs dont l’engagement est à saluer.

Ce projet pédagogique a été soutenu par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Concours du livre comestible

Pour clore la semaine du goût, le CDi a organisé ce lundi 17 octobre le Concours du livre comestible, en collaboration avec Madame Parker professeur d’anglais.

Les élèves volontaires devaient choisir un livre et réaliser un gâteau imitant l’image de la couverture ou bien illustrant le titre.

Cette 4ème édition a été un succès : 10 gâteaux ont été réalisés.

Voici le podium :
– 1er (112 voix) Manipulation mentale

– 2ème (71 voix) Le château ambulant

– 3ème (31 voix)  Où est Charlie ?

Une fois le classement annoncé, ces gâteaux-livres ont été partagés et dégustés entre tous les gourmands présents.

Les photos de toutes les œuvres sont dans la Galerie d’E-sidoc du CDI.