Sciences de l’Ingénieur au Féminin 2018

Le Lycée Jean Dautet participera à la 6ème édition des Sciences de l’Ingénieur au Féminin le jeudi 29 novembre 2018.

60 élèves de seconde (dont 20 garçons), 25 élèves de première S et 13 élèves de terminale S participeront à cette journée. Placé sous le Haut Patronage du Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, cet évènement est organisé par les associations Elles Bougent et UPSTI depuis six ans. Elles Bougent (http://www.ellesbougent.com) est une association de 1500 marraines, qui se mobilisent pour faire découvrir aux jeunes collégiennes et lycéennes les métiers scientifiques de techniciennes, d’ingénieures et de chercheures qui les passionnent. L’UPSTI (http://www.upsti.fr) est l’Union de Professeurs de Sciences et Techniques Industrielles, qui réunit plus de 800 professeurs de Sciences de l’Ingénieur et d’Informatique dans les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles et les filières des bacs STI2D et S-SI et qui dispose de plus de 1000 partenaires industriels et institutionnels. Cet évènement national est un véritable succès qui connaît un essor constant et est devenu la plus importante manifestation pour l’information sur les carrières scientifiques et technologiques auprès des jeunes filles et des jeunes garçons.

Cette journée se déroulera au lycée Jean Dautet sur le thème de l’échange et du jeu des questions réponses :

  • A partir de 15 heures, les lycéennes et lycéens découvriront à travers d’un film et de témoignages, la diversité des parcours et des carrières scientifiques, dans lesquels les femmes ne sont pas assez présentes (elles ne représentent que 20% de techniciennes, ingénieures ou chercheures). Les défis à résoudre pour les scientifiques sont très nombreux (accès à l’eau, à l’énergie, à la santé, aux télécommunications, aux transports, au logement tout en préservant un développement équilibré et durable pour toutes et tous) et la France manque d’ingénieurs. En effet, chaque année, des places dans les écoles d’ingénieurs restent vacantes, il est donc nécessaire d’encourager les jeunes filles à se tourner vers les métiers d’Ingénieures, de Techniciennes ou de Chercheures au féminin.
  • La seconde partie de l’après-midi s’organisera autour de tables rondes, favorisant les échanges entre élèves et intervenantes. Nous aurons le plaisir d’accueillir pour cela les internantes ci-dessous que nos remercions par avance pour leur disponibilité :

Un grand merci par avance à nos intervenantes pour leurs témoignages et leur disponibilité, ainsi  qu’à Monsieur COLAS, Proviseur Adjoint, qui rend possible l’organisation de cette journée.