Archives de catégorie : Non classé

Diplôme du baccalauréat 2022

Chers bacheliers 2022,

Vos diplômes sont en notre possession et à votre disposition au secrétariat des élèves jusqu’au 25 mai 2023 inclus.

Horaires d’ouverture du secrétariat de scolarité :

  • le lundi, mardi et jeudi de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h00
  • le mercredi de 8h00à 12h00
  • le vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h00

Pour le retirer, vous devez vous munir de votre pièce d’identité.

 Si vous souhaitez le faire retirer par une tierce personne, cette dernière doit se présenter avec :

  • sa pièce d’identité,
  • une photocopie de la vôtre
  • et une procuration de votre part

Une remise de diplômes officielle pour les bacheliers en STMG aura, quant à elle, lieu le vendredi 9 décembre 2022 à partir de 17h00.

Félicitations à tous !

Histoire et mémoires des génocides

Au lycée Dautet de La Rochelle, qui, depuis longtemps, fait participer les élèves au CNRD, les professeurs de trois disciplines (Histoire-Géographie, Lettres, Philosophie) ont conçu un programme pédagogique ayant pour objectif de faire comprendre aux élèves de Première et Terminale les grandes étapes du processus génocidaire, depuis les premières mesures de recensement des Juifs à la mise à mort et à la destruction méthodique de toute trace de l’existence d’un être humain (maisons, stèles funéraires, nom de famille, photographies, ossements ou cendres). Les professeurs, formés par le Mémorial de la Shoah, avaient clairement l’ambition d’améliorer les connaissances de leurs élèves, dans un contexte de recrudescence, notamment sur internet, de propos antisémites et négationnistes.

Ce projet ambitieux a été composé d’une phase de préparation, d’un voyage d’une semaine sur les lieux de mémoire de la Shoah et de la vie juive en Pologne en avril dernier, ainsi qu’une phase de restitution, comportant des productions variées de la part des élèves (livret, exposition photos, film…).

Photo de l’élève Mae Thibaud, “Remuh”, ancien cimetière juif, Cracovie (Pologne), 10 avril 2022

Les élèves ont commencé ce projet au long cours par l’étude de témoignages. Grâce à la participation du lycée au CNRD, le CDI et le laboratoire d’histoire-géographie ont mis à leur disposition une bibliothèque très fournie sur les thèmes de l’univers concentrationnaire et du génocide : Primo Levi, Ida Grinspan, Robert Antelme, Elie Wiesel, Serge Klarsfeld, Vladek Spiegelman… mais aussi sur les parcours des Juifs déportés de Charente-Maritime, sur lesquels les élèves ont pu mener des recherches afin de réaliser un livret retraçant le parcours des déportés juifs de l’agglomération de La Rochelle (pdf).

Afin de préparer le voyage du mois d’avril sur différents lieux de l’extermination (Drancy, Auschwitz, Dachau), mais aussi de la vie juive avant la Shoah (Cracovie) et de la mémoire du génocide (Nuremberg), les professeurs ont élaboré un solide livret pédagogique pour aider les élèves à répondre à certaines questions : comment et avec quels moyens ce génocide a-t-il été mis en œuvre ? En quoi les lieux de l’ancien ghetto juif de Cracovie témoignent d’une volonté d’anéantissement entre 1939 et 1945 ? Quel regard est posé sur l’être humain et l’humanité pendant un génocide ? Comment juger des actes aussi marquants que le génocide, la torture, la volonté de faire disparaître des êtres humains ? Comment ces lieux sont devenus des lieux de mémoire internationaux ?

Photo de l’élève Juliette Braconnier (TG04), “Les convois”, camp de Auschwitz 1 (Pologne), 11 avril 2022 – son commentaire : Cette photo a été prise au camp d’Auschwitz 1, devenu musée et lieu de mémoire du génocide des Juifs d’Europe. Ce cliché n’est qu’une partie d’une immense fresque où sont représentés les numéros de convois, des milliers, indiquant le nombre de déportés, la date, le lieu de départ, et le tragique nombre de gazés dès l’arrivée. Sur le convoi numéro 33, aucun homme n’a survécu. Derrière ces simples chiffres où se cachent des vies humaines, on arrive à percevoir l’horreur et l’ampleur du génocide.

Les élèves ont ainsi travaillé à partir de plusieurs supports afin de confronter et d’enrichir leurs connaissances : témoignages écrits, bandes dessinées, dépositions de procès, photographies des camps, croquis, mais aussi films de fiction ou documentaires…

L’exposition de photographies réalisée à l’issue de ce processus, en particulier le commentaire personnel que chaque élève fait du cliché retenu, témoigne de leur implication forte ainsi que de la maîtrise de notions et de connaissances liées à ces sujets. Cela atteste, si besoin en était, de l’utilité de cette approche pluridisciplinaire mise en place par des professeurs dont l’engagement est à saluer.

Ce projet pédagogique a été soutenu par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Félicitations à Pauline et Ilona !

Pauline BARRAT et Ilona COUDERCHET vivent une fin de saison de très haut niveau.

Elles ont remporté le titre de Championnes de France de Rugby à VII avec l’équipe de la Ligue Nouvelle Aquitaine les 11 et 12 juin à la Couronne (16).

Elles sont convoquées du 30 juin au 5 juillet en stage avec l’équipe de France Féminines Moins de 18 ans à VII au CNR de Marcoussis !

Félicitations Ilona et Pauline pour cette très belle saison !

Visite d’étudiants canadiens

Ces deux dernières années, la pandémie nous avait privés de la visite de nos amis canadiens de l’université d’Alberta, mais le vendredi 3 juin a permis de renouer avec la tradition : un groupe de 13 étudiants et de deux de leurs professeurs sont venus animer les cours d’anglais des élèves de 2des 11 Bachibac et de Terminale LLCER anglais littéraire.

Une visite du bunker a ensuite été organisée par Emmanuelle Guillot, notre référente jeunesse, que nous remercions vivement.

Après un repas au restaurant scolaire les jeunes étudiants ont été guidés dans un jeu de piste – découverte de La Rochelle par les élèves de 1re STMG1, devenus ambassadeurs de notre lycée.

Ce jeu de piste « moderne » (avec QR codes, smartphones et Kahoot) avait été organisé en amont par les étudiants du BTS SAM, encadrés par leurs professeurs, Mme Léal et Mme Schleifer.

Merci à tous les participants et organisateurs de cette journée mémorable !

Joute de traduction autour d’un texte d’Eddy L. Harris, écrivain « noiraméricain »

Suite logique des ateliers de traduction, une joute de traduction a été organisée autour d’un texte d’un auteur américain local, Eddy L. Harris, domicilié depuis plus de 20 ans près d’Angoulême et qui, depuis 2019, a accepté de rencontrer nos élèves chaque année dans le cadre de l’association LEAR.

Olivier Lebleu, traducteur rochelais animateur des ateliers de traduction organisés au lycée plus tôt dans l’année, a assisté à cette joute au cours de laquelle se sont affrontées les classes de Première et de Terminale LLCER anglais littéraire.

L’affrontement est bien sûr resté verbal, bien que souvent percutant, et nos élèves ont pu mettre à profit leur maîtrise des techniques de traduction et défendre leur version.

Les élèves ont plébiscité cette joute, qui entraîne davantage de participation qu’une classique rencontre.

 

Ateliers de traduction

Suite à une subvention de la région Nouvelle Aquitaine, les élèves de Première et de Terminale qui suivent l’enseignement de spécialité LLCER anglais littéraire ont bénéficié au mois de février de six heures d’ateliers de traduction encadrés par un traducteur professionnel, Oliver Lebleu.

Ces ateliers ont été particulièrement appréciés par les élèves, qui y ont puisé des conseils précieux pour la préparation de l’épreuve du baccalauréat de spécialité.