Tous les articles par Valérie Donadel

Haka dans la cour

Les jeunes néo-zélandais de l’école de Dilworth ont répondu à la performance des élèves de l’option danse  par un haka de bienvenue, lundi 9 octobre à midi.

Les spectateurs ont été nombreux, et très impressionnés!

Rencontre en anglais avec David Vann

Le mercredi 20 septembre, une centaine d’élèves de section littéraire du lycée Dautet et une classe du lycée Saint Exupéry ont eu l’immense plaisir de pouvoir rencontrer un auteur américain de renommée internationale, David Vann.

Publiés en français par les éditions Gallmeister, ses romans sont traduits dans une vingtaine de langues et sont souvent couronnés par des prix prestigieux, comme le Médicis étranger pour Sukkwan Island

Venez les découvrir au CDI, en anglais ou en français!

Venu à la Rochelle pour y présenter Aquarium, un roman qui lui a été en partie inspiré par une visite de l’aquarium de La Rochelle il y a quatre ans, David Vann a pu, grâce à la collaboration des éditions Gallmeister, de l’association LEAR (Lire et Ecrire A la Rochelle), et du Centre Intermondes, consacrer une partie de sa matinée à expliquer à son audience comment et combien l’écriture pouvait libérer.

L’attention des élèves et leurs questions ont montré qu’il était parvenu à convaincre et à séduire tous ceux qui doutaient qu’un romancier si tourmenté puisse apporter quoi que ce soit à des jeunes de 17 ans.

Rencontre avec des étudiants canadiens de la province de l’Alberta le jeudi 8 juin

18 étudiants de l’Université d’Edmonton sont venus, accompagnés de leur professeure de français, rencontrer les élèves de plusieurs classes du lycée.

Après avoir commenté un diaporama sur l’Alberta, les étudiants ont échangé avec nos élèves, en français et en anglais, sur les similitudes et différences entre les systèmes éducatifs français et canadien.

Une visite du lycée, en particulier de la Maison Duperré (bâtiment M) et du bunker ont été commentées avec brio par Madame Labasse, professeure d’histoire-géographie.

Etudiants canadiens et élèves français ont été ravis de cette rencontre, tous comme les professeurs d’anglais participants.