Tous les articles par Alexis PLANCHE

Incident ParcourSup

A la suite d’une décision ministérielle, certains candidats aux formations d’enseignement supérieur, qui avaient reçu une proposition d’admission ont aujourd’hui été finalement placés en liste d’attente, conformément au classement effectué préalablement par ces formations.

Cette décision ne remet pas en cause la proposition d’admission que ces candidats recevront à nouveau lors d’un prochain appel. Sur la base du recrutement des années précédentes, tous les candidats ayant répondu OUI Définitif avant l’incident ont toutes les chances d’être appelés avant la fin de la procédure et donc d’avoir leur place au lycée Jean Dautet s’ils le souhaitent. Il leur suffit d’attendre d’être  rappelé.

Les propositions d’admission dans d’autres formations, qui avaient été préalablement refusées par ces candidats, vont être réactivées, afin qu’aucun choix n’ait été faussé.

En ce qui concerne les élèves qui étaient en attente pour ces formations, leur position dans la liste d’attente a été rétablie selon l’ordre dans lequel ils ont été classés par les formations. Elle sera en conséquence pour le moment moins favorable.

Les candidats dont la proposition a été rétablie en vœu en attente verront leur position évoluer au fur et à mesure que d’autres candidats renoncent à des propositions d’admission ou à des vœux en attente. De nouvelles propositions d’admission seront donc envoyées tout au long de la phase d’admission.

Les candidats peuvent, s’ils le souhaitent, contacter ParcourSup au numéro vert : 0 800 400 070 ou à l’aide de la rubrique «contact» sur le dossier ParcourSup.

 

Forum des Grandes Ecoles 2018

Pour la dix-huitième année consécutive, le forum des grandes écoles d’ingénieur a permis à tous nos étudiants et aux élèves des lycées de La Rochelle de vivre une journée très enrichissante.

  • Les témoignages de Fanny et Manon, deux doctorantes en Génie Civil à l’Université de La Rochelle, qui ont présenté leurs parcours académiques et ont décrit leurs activités de recherche. Ces deux témoignages ont été suivis par la projection de trois courts métrages de vulgarisation autour de trois thématiques de recherches scientifiques. Un grand merci à Fanny et Manon pour leur témoignages, très enrichissants pour les étudiants.
  • La conférence de Yannick Pouilloux, Professeur d’Université et directeur du laboratoire IC2MP de l’Université de Poitiers, sur la Chimie Verte. Yannick Pouilloux a présenté le concept de Chimie Verte et ses développements dans les industries, notamment dans l’industrie pharmaceutique. Un grand merci à notre conférencier pour cette conférence en lien direct avec les problématiques actuelles en matière de développement durable.

  • A partir de 13 heures, plus de cinquante anciens étudiants et intervenants sont venus présenter les écoles d’ingénieurs qu’ils viennent d’intégrer. Nos étudiants ont pu profiter de leur présence pour s’informer sur les contenus des études dans ces écoles aux programmes très divers. Le choix d’une école ou d’une filière n’est pas toujours simple et ces rencontres permettent à bon nombre d’entre eux d’affiner leur projet.

C’est avec plaisir que nous avons accueilli au cours de cette journée des élèves de terminales S du lycée Josué Valin de La Rochelle, ainsi que des élèves du lycée Jean Dautet. Après une petite présentation générale des formations post-baccalauréat en sciences, ces élèves ont pu visiter les installations et participer, avec les étudiants de CPGE, à la table ronde organisée autour du thème « Ma vie d’étudiant(e) pendant et après ma classe prépa », animées par des anciens étudiants. Nous avons à cette occasion eu la visite d’une ancienne étudiante, Jade Nibodeau, qui a terminé son parcours à l’école d’ingénieurs SeaTech de Toulon.

Convivialité et bonne humeur étaient de la partie, et c’est toujours avec grand plaisir que nous voyons revenir nos étudiants, souriants et heureux de découvrir de nouvelles formes d’apprentissages. Ils nous parlent avec enthousiasme des projets qu’ils doivent mener en groupe, projets scientifiques, projets humanitaires, sportifs, tout est occasion pour eux de développer des compétences qui feront d’eux des ingénieurs accomplis, capables de gérer des équipes, d’organiser des projets de développement, de démarrer une start-up… Un grand merci à toutes et à tous, votre énergie communicative aura sans doute permis à certains de retrouver suffisamment de motivation pour aller chercher cette place en école d’ingénieur dont ils ont rêvée et qui leur permettra un jour d’être partie prenante dans le développement d’innovations scientifiques.

Un grand merci à Anne Locquen qui se charge tous les ans de l’organisation de cette journée.

Sciences de l’Ingénieur au Féminin 2018

Le Lycée Jean Dautet a participé à la 6ème édition des Sciences de l’Ingénieur au Féminin le jeudi 29 novembre 2018. Plus de 120 élèves de Secondes, de Première S et de Terminale S des classes de premières et de terminales S du lycée Jean Dautet, dont une trentaine de garçons, ont pu bénéficier de la journée des SI au féminin le jeudi 29 novembre 2018. Placé sous le Haut Patronage du Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, cet évènement est organisé par les associations Elles Bougent et UPSTI depuis six ans. Elles Bougent (http://www.ellesbougent.com) est une association de 1500 marraines, qui se mobilisent pour faire découvrir aux jeunes collégiennes et lycéennes les métiers scientifiques de techniciennes, d’ingénieures et de chercheures qui les passionnent. L’UPSTI (http://www.upsti.fr) est l’Union de Professeurs de Sciences et Techniques Industrielles, qui réunit plus de 700 professeurs de Sciences de l’Ingénieur et d’Informatique dans les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles et les filières des bacs STI2D et S-SI et qui dispose de plus de 300 partenaires industriels et institutionnels. C’est donc avec un grand plaisir que le lycée Jean Dautet a accueilli pour la cinquième année consécutive, six intervenantes et deux étudiantes :

Nous pouvons d’ores et déjà dire que cette 6ème édition nationale de l’événement (et la cinquième au niveau régional) est un véritable succès qui connaît un essor constant. En effet :

  • 306 établissements scolaires y ont participé (dont 23 à l’étranger),
  • 18290 jeunes filles, partout en France, ont pu recevoir des informations sur les carrières d’ingénieures, de techniciennes et de chercheuses, soit une augmentation de 36% par rapport à l’an passé,
  • 1250 intervenantes sont venues apporter leurs témoignages.

Cet événement des « Sciences de l’Ingénieur au Féminin » (http://www.lessiaufeminin.fr) est devenu la plus importante manifestation pour l’information sur les carrières scientifiques et technologiques auprès des jeunes filles.

Au lycée Jean Dautet, à partir de 15 heures, cette manifestation s’est déroulée en trois temps :

  • Tout d’abord, les lycéennes et lycéens ont visionné la vidéo d’introduction de cette journée réalisée par Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education Nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, puis le film d’introduction sur les Sciences de l’Ingénieur au Féminin : au terme de ce film, un point a été effectué sur la diversité des parcours et des carrières scientifiques, dans lesquels les femmes ne sont pas assez présentes (elles ne représentent que 20% de techniciennes, ingénieures ou chercheures). Les défis à résoudre pour les scientifiques sont très nombreux (accès à l’eau, à l’énergie, à la santé, aux télécommunications, aux transports, au logement tout en préservant un développement équilibré et durable pour toutes et tous) et la France manque d’ingénieurs. En effet, chaque année, des places dans les écoles d’ingénieurs restent vacantes, il est donc nécessaire d’encourager les jeunes à se tourner vers les métiers d’Ingénieures, de Techniciennes ou de Chercheures au féminin. Le premier temps de l’après-midi s’est achevé par le film de présentation de l’association Elles Bougent.
  • Dans un second temps, les intervenantes nous ont présenté leur parcours, les diverses fonctions qu’elles ont occupées, leurs motivations. Tous les domaines des Sciences de l’Ingénieur étaient représentés : la Matière avec le Génie Civil présenté par Sandrine Petit, l’Energie présentée par Ludivine Martinez mais aussi les transports, présentés par Aurélie Belkacem, Aurélie Gillet et Isabelle Gregam, et l’Information présentée par Amandine Duffoux. Grâce au dynamisme des intervenantes et à la richesse des sept parcours présentés, les élèves ont pu découvrir la diversité des métiers scientifiques, notamment au sein d’une même entreprise, les différentes perspectives d’évolutions professionnelles, de mobilité géographique qui se présentent au cours d’une vie professionnelle.
  • Un dernier temps a été consacré à un échange entre les intervenantes et les élèves. Les réponses aux questions autour des diverses voies d’accès et passerelles entre chaque formation ont permis de mettre en lumière la richesse des parcours possibles, rendant accessibles les métiers scientifiques au plus grand nombre.

Un grand merci à nos huit intervenantes, Aurélie BELKACEM, Amandine DUFFOUX, Aurélie GILLET, Isabelle GREGAM, Ludivine MARTINEZ, Sandrine PETIT, Loïs GUERET et Shérine LUCAS pour leurs témoignages et leur disponibilité qui nous ont permis de réussir cet événement. Un grand merci à Monsieur COLAS, Proviseur Adjoint, qui a permis l’organisation de cette journée et à l’ensemble du personnel du lycée Jean Dautet et notamment les agents pour la réussite de cet évènement.

Retrouvez :

  • la présentation de l’après midi
Présentation-SIF
CP_SIF

 

Soutien en mathématiques

Deux collègues de mathématiques du lycée Jean Dautet (Nicolas Herla et Stéphane Chenevière), avec le soutien financier du Rectorat de Poitiers, ont mis en ligne plus de 800 vidéos sur un site associé à une chaîne YouTube. Financé par le Rectorat de Poitiers, ce site est 100 % gratuit et sans publicité. Tout le  programme de Terminale Scientifique est traité (650 vidéos)  et celui de Première Scientifique est en cours de  réalisation  (150 vidéos actuellement).

Rendez vous sur le site en cliquant sur ce LIEN.

100% de réussite au Baccalauréat pour la section Rugby !!!

Pour la 6ème année consécutive, les joueuses de la Section Sportive Rugby du Lycée Jean Dautet, réalisent un sans faute lors des épreuves du baccalauréat !

Nous remercions l’ensemble de l’équipe éducative qui a accompagné nos joueuses au cours de ces trois années et plus particulièrement Yannick PERATI, Pierre DARDILLAC et Patrick ANCEL !

Félicitations à : 

Lou RICHARD

Océane RIGAUT – Mention Bien

Joséphine REMY – Mention Assez Bien

Elise GEORGET – Mention Assez Bien

Chloé GEORGIN – Mention Bien

Ilona GRAVELEAU

Lucie LANDRET – Mention Assez Bien

Camille LARCHEVEQUE – Mention Bien

Océane MICHEAU

Nous leur souhaitons un maximum de réussite dans leurs projets à venir !

Paris 2024, semaine olympique au lycée Jean Dautet

Dans le cadre de la semaine Olympique, le lycée Jean Dautet a accueilli, en présence de monsieur le Directeur Académique de la Charente Maritime et de responsables du mouvement sportif, des sportifs et des entraîneurs ayant participé à une Olympiade ou plusieurs.

La rencontre avec une classe de 1ère S, les élèves des sections sportives et ceux de l’Association Sportive a été un moment de témoignage fort.

Chacun des témoins présents a pu décrire comment il avait vécu cette période dans ses dimensions de préparation et déroulement des Jeux Olympiques que tous ont décrits comme étant une étape de leur parcours d’une intensité de partage intense entre athlètes de toutes disciplines même si les enjeux de la compétition demeurent.

Parmi les intervenants se trouvaient un entraîneur d’athlète paralympique et le président du comité régional olympique et sportif.

Les jeux Paralympiques représentent une dimension essentielle de l’Olympisme et il ne pouvait être différemment que d’échanger sur cette illustration des valeurs de l’Olympisme :

EXCELLENCE RESPECT AMITIE

Cette action s’inscrit dans le cadre de laGénération 2024 pour laquelle le lycée Jean Dautet est candidat. 

 

Forum des Grandes Ecoles

Pour la dix-septième année consécutive, le forum des grandes écoles d’ingénieur a permis à tous nos étudiants de vivre une journée très enrichissante.

  • A 9 heures, les étudiants des CPGE M.P.S.I., P.C.S.I., M.P. et P.S.I. ont assisté à la conférence d’Alexandra Pere-Gigante, maître de conférence en génie des Procédés à l’ENSIC de Nancy. Dynamique, motivée et très convaincante, faisant participer le public, Alexandra Pere-Gigante a témoigné sur son métier, en relation directe avec les entreprises, sur le développement et l’innovation industriels. Nous avons pu découvrir le caractère pluridisciplinaire  du génie des procédés, qui mélange à la fois des connaissances et des compétences en Chimie, en Physique, en Sciences de l’Ingénieur et en Mathématiques. Un grand merci à notre conférencière pour cette conférence en lien direct avec les projets professionnels de nos étudiants.
  • A partir de 13 heures, une cinquantaine d’anciens étudiants sont venus présenter les écoles d’ingénieur qu’ils viennent d’intégrer. Nos étudiants ont pu profiter de leur présence pour s’informer sur les contenus des études dans ces écoles aux programmes très divers. Le choix d’une école ou d’une filière n’est pas toujours simple et ces rencontres permettent à bon nombre d’entre eux d’affiner leur projet.

 

C’est avec plaisir que nous avons accueilli au cours de cette journée des élèves de terminales S du lycée Josué Valin de La Rochelle, ainsi que des élèves du lycée Jean Dautet. Après une petite présentation générale des formations post-baccalauréat en sciences, ces élèves ont pu visiter les installations et participer, 

avec les étudiants de CPGE, aux deux tables rondes organisées autour du thème « Ma vie d’étudiant(e) pendant et après ma classe prépa », animées par des anciens étudiants.

Convivialité et bonne humeur étaient de la partie, et c’est toujours avec grand plaisir que nous voyons revenir nos étudiants, souriants et heureux de découvrir de nouvelles formes d’apprentissages. Ils nous parlent avec enthousiasme des projets qu’ilsdoivent mener en groupe, projets scientifiques, projets humanitaires, sportifs, tout est occasion pour eux de développer des compétences qui feront d’eux des ingénieurs accomplis, capables de gérer des équipes, d’organiser des projets de développement, de démarrer une start-up… Un grand merci à toutes et à tous, votre énergie communicative aura sans doute permis à certains de retrouver suffisamment de motivation pour aller chercher cette place en école d’ingénieur dont ils ont rêvée et qui leur permettra un jour d’être partie prenante dans le développement d’innovations scientifiques.

Un grand merci à Anne Locquen qui se charge tous les ans de l’organisation de cette journée, ainsi qu’à Pierre Dardillac, proviseur adjoint.

 

Affiche forum 2017

 

Cross départemental UNSS

Bravo les filles !

Lors du cross départemental UNSS à Aytré, mercredi 29 novembre, le lycée Jean Dautet a été parfaitement représenté par les filles qui sont revenues avec 3 médailles !

Dans la catégorie « minime fille », Juliette HOUART est Championne Départemental!

sdr

Dans la catégorie « cadette fille », Céline DONNET termine 3ème !

sdr

A noter la belle 4ème place de Juliette DANIEAU.

Dans la catégorie « junior fille », Nolwenn MANTE termine 3ème !

sdr

Félicitation à l’ensemble des coureurs !

Les Sciences de l’Ingénieur au Féminin

Le Lycée Jean Dautet a participé à nouveau à la 5ème édition des Sciences de l’Ingénieur au Féminin le jeudi 23 novembre 2017.

Près d’une centaine d’élèves de terminale S des classes de premières et de terminales du lycée Jean Dautet, dont une vingtaine de garçons, ont donc pu bénéficier de cette journée. Placé sous le Haut Patronage du Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, cet évènement est organisé par les associations Elles Bougent et UPSTI depuis cinq ans. Elles Bougent (http://www.ellesbougent.com) est une association de 1500 marraines, qui se mobilisent pour faire découvrir aux jeunes collégiennes et lycéennes les métiers scientifiques de techniciennes, d’ingénieures et de chercheures qui les passionnent. L’UPSTI (http://www.upsti.fr) est l’Union de Professeurs de Sciences et Techniques Industrielles, qui réunit plus de 700 professeurs de Sciences de l’Ingénieur et d’Informatique dans les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles et les filières des bacs STI2D et S-SI et qui dispose de plus de 1000 partenaires industriels et institutionnels. C’est donc avec un grand plaisir que le lycée Jean Dautet a accueilli pour la quatrième année consécutive, huit intervenantes :

Séverine Lebreton d’ALSTOM,
Emmanuelle Meyer d’ALSTOM,
Delphine Peirera de Bouygues Energies,
Perrine de Grossouvre d’Axae,
Ludivine Martinez de l’Université de La Rochelle,
Amandine Duffoux, ingénieure professeure à l’EIGSI,
Lisa Chane-Kene, étudiante à l’EIGSI,
Yasmine Kameli, étudiante à l’EIGSI.

Nous pouvons d’ores et déjà dire que cette 5ème édition nationale de l’événement (et la quatrième au niveau régional) est un véritable succès qui connaît un essor constant. En effet :

  • 121 établissements scolaires y ont participé (dont 5 dans les DOM et 4 à l’étranger),
  • 15 000 jeunes filles, partout en France, ont pu recevoir des informations sur les carrières d’ingénieures, de techniciennes et de chercheuses,
  • 1200 intervenantes sont venues apporter leurs témoignages.

Cet événement des « Sciences de l’Ingénieur au Féminin » (http://www.lessiaufeminin.fr) est devenu la plus importante manifestation pour l’information sur les carrières scientifiques et technologiques auprès des jeunes filles.

Cette journée s’est déroulée au lycée Jean Dautet sur le thème de l’échange et du jeu des questions réponses :

  • A partir de 15 heures, les lycéennes et lycéens ont visionné le film d’introduction sur les Sciences de l’Ingénieur au Féminin (voir http://www.lessiaufeminin.fr/videos/) : au terme de ce film, un point a été effectué sur la diversité des parcours et des carrières scientifiques, dans lesquels les femmes ne sont pas assez présentes (elles ne représentent que 20% de techniciennes, ingénieures ou chercheures). Les défis à résoudre pour les scientifiques sont très nombreux (accès à l’eau, à l’énergie, à la santé, aux télécommunications, aux transports, au logement tout en préservant un développement équilibré et durable pour toutes et tous) et la France manque d’ingénieurs. En effet, chaque année, des places dans les écoles d’ingénieurs restent vacantes, il est donc nécessaire d’encourager les jeunes à se tourner vers les métiers d’Ingénieures, de Techniciennes ou de Chercheures au féminin.
  • Les intervenantes nous ont présenté leur parcours, les diverses fonctions qu’elles ont occupées, leurs motivations. Grâce au dynamisme des intervenantes et à la richesse des huit parcours présentés, les élèves ont pu découvrir la diversité des métiers scientifiques, notamment au sein d’une même entreprise, les différentes perspectives d’évolutions professionnelles, de mobilité géographique qui se présentent au cours d’une vie professionnelle.
  • La seconde partie de l’après-midi s’est organisée autour de tables rondes, favorisant les échanges entre élèves et intervenantes. Les réponses aux questions autour des diverses voies d’accès et passerelles entre chaque formation ont permis de mettre en lumière la richesse des parcours possibles, rendant accessibles les métiers scientifiques au plus grand nombre.

Un grand merci à nos huit intervenantes, Séverine Lebreton, Ludivine Martinez, Lisa Chane-Kene, Amandine Duffoux, Emmanuelle Meyer, Delphine Peirera, Yasmine Kameli et Perrine de Grossouvre pour leurs témoignages et leur disponibilité qui nous ont permis de réussir cet événement. Un grand merci à Monsieur DARDILLAC, Proviseur Adjoint, à Guy LABASSE et Alexis PLANCHE, professeurs de SI en classes préparatoires et membres de l’UPSTI qui ont permis l’organisation de cette journée et à l’ensemble du personnel du lycée Jean Dautet pour la réussite de cet évènement.