Tous les articles par Nadia Paquereau

BAC STMG – Cérémonie de remise de diplômes

Tu as eu ton BAC STMG au lycée Jean Dautet au mois de juin ou juillet 2022.

Ton diplôme est arrivé !

Nous organisons une cérémonie de remise de diplôme pour que tu viennes le récupérer :

le vendredi 9 décembre 2022

dans la Salle Charline Picon

à partir de 17h

Une occasion en Or pour retrouver tes anciens camarades et tes anciens professeurs au sein du lycée.

N’oublie pas ta carte d’identité !

Félicitation à tous et toutes, à très bientôt…

Les étudiant.e.s de BTS SAM
Nathan, Océane, Axelle, Marius, Valentin et Lucas

Escape game en 1STMG

Nos classes de 1STMG ont participé à l’escape game sur les métiers du numérique proposé à la médiathèque Michel Crépeau.

Conçue par Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine, Mission Connexion permet au public de découvrir de façon ludique et interactive les métiers du numérique à travers un escape Game mélangeant défis, quiz et énigmes.

Les objectifs de Mission Connexion :

  • Découvrir les qualités nécessaires pour travailler dans le secteur du numérique,
  • Découvrir des métiers et tester ses connaissances,
  • Expérimenter des métiers par le geste professionnel.

Durant 2 heures et en équipe, nos élèves ont été en immersion dans une start-up qui a créé “Conectoo”, un bracelet numérique connecté, mais qui subit une attaque virale : la chaine de production de ce bracelet révolutionnaire était interrompue et la start-up MyLink avait besoin d’aide pour résoudre ces dysfonctionnements et présenter officiellement le nouveau produit, comme il était prévu.

A travers le jeu mais aussi des gestes professionnels, les élèves ont découvert les métiers du numérique , du développement informatique à la cybersécurité en passant par l’analyse de données la communication et le marketing .

Chaque équipe a été brillante et a réussi a résoudre toutes les énigmes.

Les pompiers au lycée ce matin !

Logo du projet Pompiers

Pour aider les futurs étudiants dans leur choix d’avenir professionnel, deux étudiants en BTS Support à l’Action Managériale de deuxième année ont organisé une intervention en collaboration avec le Centre de Secours de Mireuil durant la quinzaine de l’orientation.

Le mercredi 8 décembre, de 9h à 12h, quatre intervenants sont venus accompagnés de deux véhicules légers et d’un utilitaire.

Ils ont présenté le métier de Sapeur Pompier Volontaire (SPV) et de Sapeur Pompier Professionnel (SPP) ainsi que certaines spécialités à une trentaine d’élèves de Première et de Terminale.

Pour commencer, la Capitaine Pauline MORANT a présenté le cursus adéquate ainsi que les différentes formations et concours pour s’engager dans le métier. De plus, un agent cynotechnique avec son chien et deux agents de Secours en Milieu Périlleux et Montagne (SMPM) ont présentés leurs spécialités.

A la suite des présentations en salle, les deux agents du SMPM ont mené en extérieur deux démonstrations d’interventions qu’ils peuvent être amenés à réaliser dans leur métier.

Michèle et Louis

Étudiant·e·s de BTS SAM2

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sites utiles aux élèves de terminales pour trouver les aides aux étudiant·e·s

Bonjour, nous sommes des étudiant·e·s en deuxième année du BTS SAM (Support à l’Action Managériale).

Vous qui allez être bientôt étudiant·e, sachez que vous pouvez bénéficier de plusieurs aides insoupçonnables pour vos études.

C’est la raison pour laquelle nous vous proposons une affiche  qui contient toutes les aides possibles pour bien préparer votre vie de nouveau·elle étudiant·e. :

Vous n’avez simplement qu’à cliquer sur les mots soulignés sur le document pour accéder aux sites et aux aides.

Bonnes poursuites d’études.

Les Cordées de la Réussite pour découvrir l’enseignement supérieur

Après une suspension du dispositif en raison de la crise sanitaire, « les Cordées de la Réussite » ont repris cette année.

Cette action, mise en œuvre partout en France depuis de nombreuses années, vise à donner du sens et de l’ambition aux parcours des élèves. Elle permet aux élèves de découvrir l’enseignement supérieur, leur environnement économique, et les sensibilise à la culture.

Cette année, les jeunes Rochelais, scolarisés dans plusieurs établissements de la ville mais également dans les collèges ruraux de Marans et Courçon, vont se réunir plusieurs fois durant l’année scolaire pour des activités riches et variées.

La première rencontre a eu lieu ce jeudi 25 novembre au lycée Vieljeux où nos élèves de 1ère générale et technologique ont participé à un speed-dating avec des étudiants de l’université de La Rochelle. Ils ont pu échanger sur le parcours des étudiants, le contenu de leur formation mais également leur vie d’étudiant.

Ils se retrouveront de nouveau cette semaine pour une course d’orientation organisée dans les parcs de La Rochelle. Pour cette deuxième journée, les collégiens seront présents.

La session 2021-2022 sera ponctuée de visites professionnelles et de sorties culturelles.

https://www.ac-poitiers.fr/les-cordees-de-la-reussite-dans-l-academie-de-poitiers-121865

https://agence-cohesion-territoires.gouv.fr/les-cordees-de-la-reussite-253

 

A la découverte de SELLSY : une startup en pleine croissance

En amont, les élèves ont travaillé en cours de management et de sciences de gestion sur le fonctionnement d’ une entreprise privée et les particularités des startups.

Ils ont ensuite travaillé en atelier d’écriture en français pour rédiger  cet article :

Mardi 12 octobre, la classe de 1ère STMG 3 du lycée Dautet était en visite au port des Minimes dans l’entreprise SELLSY.

Très belle découverte, surprenante et intéressante.

Une entreprise dynamique.

SELLSY est une startup qui vend ses services sous forme d’abonnements grâce à un logiciel qui permet à d’autres entreprises de gérer leurs ventes et la facturation des clients. On appelle cela le Business to Business (ou B to B). Son champ géographique est international, mais son siège, lui, est national. A La Rochelle, elle se situe à la pointe des Minimes près du port. Cette startup a été créée en 2009 avec à ses débuts deux salariés et 2000 Euros de chiffres d’affaire ; elle dépassera 100 salariés en 2021, pour 9 millions d’Euros de chiffres d’affaire à la fin de l’année. L’âge moyen de ses salariés est d’environ 25 ans avec pour le plus âgé la cinquantaine. SELLSY a vendu ses services à de grandes boites comme YSL, Balenciaga, Vinci et même M6 WEB !

Une entreprise soucieuse de son environnement.

Pour la partie environnementale l’entreprise SELLSY est très à cheval sur l’environnement, cette startup fait des gestes écologiques comme mettre en avant les produits locaux, utiliser un imprimeur Rochelais, faire le tri sélectif. Les salariés consomment du café en grains, pas en dosettes.

Une entreprise soucieuse de la vie de ses salariés.

Les salariés bénéficient de conditions agréables et confortables pour que le travail soit excellent et performent et qu’à la fin de la journée ils soient détendus. Ainsi, des sorties sont prévues pour assurer la cohésion du groupe.

Une entreprise investie dans la vie associative.

L’entreprise donne de l’argent à des associations locales selon les affinités, chaque année. Elle sponsorise certains sportifs comme Violette Dorange et Charline Picon.

Ce qui nous a étonnés, surpris, enthousiasmés

Ce qui nous a étonnés c’est que l’un des hauts responsables a réussi à créer son entreprise sans faire d’étude spécifique. Nous avons été surpris par la beauté du cadre de vie, un cadre ouvert sur un patio. L’équipe est très soudée dans le tutoiement et sur un plan d’égalité. C’est une entreprise qui fait envie. Enfin nous avons découvert l’existence de nombreux métiers dont certains même n’ont pas encore de formation. En tout cas cette entreprise ne semble pas faire de discrimination.

A la fin de la visite, nous avons reçu un tote bag avec des goodies de l’entreprise.

Les élèves de la classe de 1STMG3

Nous remercions les managers et les collaborateurs de l’entreprise SELLSY qui nous accueillent tous les ans très chaleureusement dans le cadre du programme https://www.optioninnovation.org/.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Festival Justice et Cinéma

Défendre l’indéfendable au cinéma CGR

Vendredi 1er octobre 2021
9 heures

Les classes de première STMG et les 2 promos de BTS SAM vont participer au festival Justice et Cinéma.

Le thème de la 11e édition est un thème d’actualité comme chaque année.

« Les indéfendables », l’actualité récente voire immédiate nous en fournit des exemples
  • Procès Abdeslam en ce moment à Paris devant la Cour d’assises spéciale
  • Mais Nordhal Lelandais, déjà jugé une fois puis qui le sera à nouveau début 2022 pour l’assassinat de la petite Maelys
  • Xavier Dupont de Ligonnès en serait un aussi pour la défense si il était vivant, s’il était arrêté et si il était reconnu coupable et jugé.
  • Mais c’est aussi, Youssof Fofana, l’assassin de Ilan Halimi, le « gang des barbares »
  • Le procès de Patrick Henri qui nous renvoie à Robert Badinter et son combat contre la peine de mort,
  • Le routard du crime Francis Heaulme et Emile Louis …
  • Et c’est encore le procès devant le TPI contre les auteurs de génocides au Rwanda, et en Yougoslavie (Milosévic et Karadzic)
  • C’est encore Polpot au Cambodge, Klaus Barbie à Lyon…

Autant de monstres qualifiés comme tels par la presse et les médias

Certes, ils sont tous différents et ont tous obéi à des motifs différents également

Mais ces individus sont ils tous défendables ?

Quelle stratégie de défense ? (en amont, pendant le procès)

C’est répondre à la question mille fois posée aux avocats : comment pouvez vous accepter de défendre tel individu ?

Et puis, la question se pose aussi à ceux (magistrats et Juges) qui concourent à l’œuvre de justice : comment s’accommodent-ils de leur mission avec leur conscience face à de tels individus

– Vrai pour l’accusateur qui réclame la peine au nom de la société qu’il protège

– Vrai pour le juge qui prononce la sanction

Quel regard portent-ils sur ces « monstres »

Et le rôle de la presse et des médias ? ce sont eux qui fabriquent des « monstres »

Quelle responsabilité et quel impact dans l’inconscient de l’avocat, des magistrats, des jurés !!

Autant de questions que ce thème nous oblige à se poser.

C’est enfin un regard transversal qui amène à parler, de la responsabilité pénale de ces accusés, du rôle des experts psychiatriques et des psychologues, de leur séjour en détention, de leur retour en société à la sortie, de leur suivi judiciaire pour prévenir la récidive…

Pour illustrer ce thème, les organisateurs du festival nous proposent
le vendredi matin à 9 heures un documentaire

« Les avocats du salopard »

https://www.festivaljusticeetcinema.fr/le-festival-2021/

C’est un film très pédagogique qui n’est pas une fiction et qui explique la préparation et la stratégie de défense mise au point par les quatre avocats (2 jeunes et 2 expérimentés) du tueur en série Emile Louis.

Ce documentaire permet aussi d’expliquer le fonctionnement de la Cour d’assises, juridiction qui statue contre les accusés qui ont commis des crimes. L’organisation judicaire est au programme des enseignements au bac STMG.

Cette activité permettra également aux élèves d’échanger avec des professionnels du droit (avocats, magistrats,…)

La Cordée de l’entrepreneuriat bac-5/bac+5

Lancement de la Cordée de l’entrepreneuriat bac-5/bac+5 au Lycée Jean Dautet !

Dix élèves de première STMG ont démarré jeudi 18 mars 2021 un projet proposé par l’Université de La Rochelle. Le but du projet est de sensibiliser les lycéens au monde de l’entreprise et à la création grâce à des ateliers et des mises en situations concrètes. Le projet permet de faire travailler ensemble des lycéens et des étudiants sur la thématique du développement durable.

Estelle Rubin, chargée d’orientation et insertion professionnelle à l’Université de la Rochelle, est venue au lycée accompagnée de 4 étudiantes : 2 étudiantes de L2 en sciences de la vie et de la terre et 2 étudiantes de L1 en lettres.

Après une présentation du projet et de ses objectifs les élèves ont tout de suite été mis au travail ! Les lycéens ont pris connaissance des différents postes à pourvoir dans l’entreprise (Responsable de la production, ingénieur.e, technicien.ne, responsable de la communication, chargé.e de la communication, infographiste) et ont analysé les différentes fiches de poste afin de comprendre les missions et les qualités attendues.

Puis, chaque lycéen, aidé des étudiantes, a rédigé son CV et sa lettre de motivation et s’est présenté devant un jury de recruteurs composé des 4 étudiantes.

A l’issue des entretiens, chaque lycéen a été affecté sur un poste et les deux entreprises ont été constituées. Même dans ce projet la COVID vient perturber le fonctionnement de chacune des entreprises. En effet, dans chacune de ces entreprises fictives, Estelle indique aux lycéens qu’un salarié a été testé positif et doit donc être isolé ! Nos lycéens vont donc devoir apprendre à composer avec un effectif plus réduit.

Chaque entreprise va maintenant devoir imaginer un produit ou un service autour du développement durable. L’occasion pour les élèves de se rendre compte que les objectifs du développement durable ne se résument pas à l’écologie mais s’étend aux domaines de la pauvreté, de l’égalité des sexes, l’accès à la santé, etc.

Mardi 23 mars, une nouvelle équipe de collégiens du Collège Beauregard entrera dans la compétition.

Pour les lycéens le rendez-vous est donné le vendredi 23 mars.

Bonne chance aux deux équipes du lycée Jean Dautet !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Challenge de gestion en terminale STMG

À vos marques, prêts, comptez !

 

L’activité proposée aux élèves de terminale STMG reposait sur l’apprentissage des calculs de prix et de marge sous forme de challenge à réaliser en seul ou en groupe.

Un tableau à trou, une calculette, des formules plein la tête et c’est parti !

Entraide ou temps contraint, esprit de compétition ou envie de bien faire, l’ambiance était studieuse dans les classes. Les élèves ont apprécié le challenge et se sont investis pleinement avec un plaisir non dissimulé.