Archives de catégorie : STMG

Escape game en 1STMG

Nos classes de 1STMG ont participé à l’escape game sur les métiers du numérique proposé à la médiathèque Michel Crépeau.

Conçue par Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine, Mission Connexion permet au public de découvrir de façon ludique et interactive les métiers du numérique à travers un escape Game mélangeant défis, quiz et énigmes.

Les objectifs de Mission Connexion :

  • Découvrir les qualités nécessaires pour travailler dans le secteur du numérique,
  • Découvrir des métiers et tester ses connaissances,
  • Expérimenter des métiers par le geste professionnel.

Durant 2 heures et en équipe, nos élèves ont été en immersion dans une start-up qui a créé “Conectoo”, un bracelet numérique connecté, mais qui subit une attaque virale : la chaine de production de ce bracelet révolutionnaire était interrompue et la start-up MyLink avait besoin d’aide pour résoudre ces dysfonctionnements et présenter officiellement le nouveau produit, comme il était prévu.

A travers le jeu mais aussi des gestes professionnels, les élèves ont découvert les métiers du numérique , du développement informatique à la cybersécurité en passant par l’analyse de données la communication et le marketing .

Chaque équipe a été brillante et a réussi a résoudre toutes les énigmes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les Cordées de la Réussite pour découvrir l’enseignement supérieur

Après une suspension du dispositif en raison de la crise sanitaire, « les Cordées de la Réussite » ont repris cette année.

Cette action, mise en œuvre partout en France depuis de nombreuses années, vise à donner du sens et de l’ambition aux parcours des élèves. Elle permet aux élèves de découvrir l’enseignement supérieur, leur environnement économique, et les sensibilise à la culture.

Cette année, les jeunes Rochelais, scolarisés dans plusieurs établissements de la ville mais également dans les collèges ruraux de Marans et Courçon, vont se réunir plusieurs fois durant l’année scolaire pour des activités riches et variées.

La première rencontre a eu lieu ce jeudi 25 novembre au lycée Vieljeux où nos élèves de 1ère générale et technologique ont participé à un speed-dating avec des étudiants de l’université de La Rochelle. Ils ont pu échanger sur le parcours des étudiants, le contenu de leur formation mais également leur vie d’étudiant.

Ils se retrouveront de nouveau cette semaine pour une course d’orientation organisée dans les parcs de La Rochelle. Pour cette deuxième journée, les collégiens seront présents.

La session 2021-2022 sera ponctuée de visites professionnelles et de sorties culturelles.

https://www.ac-poitiers.fr/les-cordees-de-la-reussite-dans-l-academie-de-poitiers-121865

https://agence-cohesion-territoires.gouv.fr/les-cordees-de-la-reussite-253

 

A la découverte de SELLSY : une startup en pleine croissance

En amont, les élèves ont travaillé en cours de management et de sciences de gestion sur le fonctionnement d’ une entreprise privée et les particularités des startups.

Ils ont ensuite travaillé en atelier d’écriture en français pour rédiger  cet article :

Mardi 12 octobre, la classe de 1ère STMG 3 du lycée Dautet était en visite au port des Minimes dans l’entreprise SELLSY.

Très belle découverte, surprenante et intéressante.

Une entreprise dynamique.

SELLSY est une startup qui vend ses services sous forme d’abonnements grâce à un logiciel qui permet à d’autres entreprises de gérer leurs ventes et la facturation des clients. On appelle cela le Business to Business (ou B to B). Son champ géographique est international, mais son siège, lui, est national. A La Rochelle, elle se situe à la pointe des Minimes près du port. Cette startup a été créée en 2009 avec à ses débuts deux salariés et 2000 Euros de chiffres d’affaire ; elle dépassera 100 salariés en 2021, pour 9 millions d’Euros de chiffres d’affaire à la fin de l’année. L’âge moyen de ses salariés est d’environ 25 ans avec pour le plus âgé la cinquantaine. SELLSY a vendu ses services à de grandes boites comme YSL, Balenciaga, Vinci et même M6 WEB !

Une entreprise soucieuse de son environnement.

Pour la partie environnementale l’entreprise SELLSY est très à cheval sur l’environnement, cette startup fait des gestes écologiques comme mettre en avant les produits locaux, utiliser un imprimeur Rochelais, faire le tri sélectif. Les salariés consomment du café en grains, pas en dosettes.

Une entreprise soucieuse de la vie de ses salariés.

Les salariés bénéficient de conditions agréables et confortables pour que le travail soit excellent et performent et qu’à la fin de la journée ils soient détendus. Ainsi, des sorties sont prévues pour assurer la cohésion du groupe.

Une entreprise investie dans la vie associative.

L’entreprise donne de l’argent à des associations locales selon les affinités, chaque année. Elle sponsorise certains sportifs comme Violette Dorange et Charline Picon.

Ce qui nous a étonnés, surpris, enthousiasmés

Ce qui nous a étonnés c’est que l’un des hauts responsables a réussi à créer son entreprise sans faire d’étude spécifique. Nous avons été surpris par la beauté du cadre de vie, un cadre ouvert sur un patio. L’équipe est très soudée dans le tutoiement et sur un plan d’égalité. C’est une entreprise qui fait envie. Enfin nous avons découvert l’existence de nombreux métiers dont certains même n’ont pas encore de formation. En tout cas cette entreprise ne semble pas faire de discrimination.

A la fin de la visite, nous avons reçu un tote bag avec des goodies de l’entreprise.

Les élèves de la classe de 1STMG3

Nous remercions les managers et les collaborateurs de l’entreprise SELLSY qui nous accueillent tous les ans très chaleureusement dans le cadre du programme https://www.optioninnovation.org/.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Festival Justice et Cinéma

Défendre l’indéfendable au cinéma CGR

Vendredi 1er octobre 2021
9 heures

Les classes de première STMG et les 2 promos de BTS SAM vont participer au festival Justice et Cinéma.

Le thème de la 11e édition est un thème d’actualité comme chaque année.

« Les indéfendables », l’actualité récente voire immédiate nous en fournit des exemples
  • Procès Abdeslam en ce moment à Paris devant la Cour d’assises spéciale
  • Mais Nordhal Lelandais, déjà jugé une fois puis qui le sera à nouveau début 2022 pour l’assassinat de la petite Maelys
  • Xavier Dupont de Ligonnès en serait un aussi pour la défense si il était vivant, s’il était arrêté et si il était reconnu coupable et jugé.
  • Mais c’est aussi, Youssof Fofana, l’assassin de Ilan Halimi, le « gang des barbares »
  • Le procès de Patrick Henri qui nous renvoie à Robert Badinter et son combat contre la peine de mort,
  • Le routard du crime Francis Heaulme et Emile Louis …
  • Et c’est encore le procès devant le TPI contre les auteurs de génocides au Rwanda, et en Yougoslavie (Milosévic et Karadzic)
  • C’est encore Polpot au Cambodge, Klaus Barbie à Lyon…

Autant de monstres qualifiés comme tels par la presse et les médias

Certes, ils sont tous différents et ont tous obéi à des motifs différents également

Mais ces individus sont ils tous défendables ?

Quelle stratégie de défense ? (en amont, pendant le procès)

C’est répondre à la question mille fois posée aux avocats : comment pouvez vous accepter de défendre tel individu ?

Et puis, la question se pose aussi à ceux (magistrats et Juges) qui concourent à l’œuvre de justice : comment s’accommodent-ils de leur mission avec leur conscience face à de tels individus

– Vrai pour l’accusateur qui réclame la peine au nom de la société qu’il protège

– Vrai pour le juge qui prononce la sanction

Quel regard portent-ils sur ces « monstres »

Et le rôle de la presse et des médias ? ce sont eux qui fabriquent des « monstres »

Quelle responsabilité et quel impact dans l’inconscient de l’avocat, des magistrats, des jurés !!

Autant de questions que ce thème nous oblige à se poser.

C’est enfin un regard transversal qui amène à parler, de la responsabilité pénale de ces accusés, du rôle des experts psychiatriques et des psychologues, de leur séjour en détention, de leur retour en société à la sortie, de leur suivi judiciaire pour prévenir la récidive…

Pour illustrer ce thème, les organisateurs du festival nous proposent
le vendredi matin à 9 heures un documentaire

« Les avocats du salopard »

https://www.festivaljusticeetcinema.fr/le-festival-2021/

C’est un film très pédagogique qui n’est pas une fiction et qui explique la préparation et la stratégie de défense mise au point par les quatre avocats (2 jeunes et 2 expérimentés) du tueur en série Emile Louis.

Ce documentaire permet aussi d’expliquer le fonctionnement de la Cour d’assises, juridiction qui statue contre les accusés qui ont commis des crimes. L’organisation judicaire est au programme des enseignements au bac STMG.

Cette activité permettra également aux élèves d’échanger avec des professionnels du droit (avocats, magistrats,…)

3 jours en Normandie pour des élèves de STMG

Du 19 au 21 février 2020, 48 élèves de STMG ont participé à un voyage en Normandie, préparé en partie par les élèves eux-mêmes dans le cadre du cours de spécialité « Ressources Humaines ».

 

La Normandie, terre d’histoire et de mémoire

Dès notre arrivée, nous avons visité le Mémorial de Caen, musée consacré à l’histoire du XXe siècle dont la thématique tout entière est tournée vers l’histoire et la fragilité de la paix.

La seconde guerre mondiale y est retracée avec les conditions de vie à l’arrière et au front, la violence de la guerre dans ses diverses formes et sa répercussion sur les sociétés, la guerre froide,  la construction de l’Europe et le retour de la Paix.

Le lendemain, nous avons arpenté les allées du cimetière américain de Colleville-sur-Mer, cimetière militaire américain situé juste au-dessus de la plage dite d’Omaha Beach, l’un des sites du débarquement allié du 6 juin 1944.

La visite s’est poursuivie par celle du musée d’Arromanches,  situé sur l’esplanade qui borde la plage en face de laquelle fut établi par les alliés un port artificiel qui a permis l’acheminement du matériel nécessaire aux troupes débarquées.

Les explications du guide et les maquettes permettent de comprendre la construction et le fonctionnement du port avancé. Nous avions une vue sur ses vestiges du port à partir des fenêtres du musée.

La Normandie, une région économique diversifiée

Les enseignements technologiques en STMG  sont tous axés sur le fonctionnement des organisations.  Le voyage en Normandie nous a permis une observation et une analyse de situations réelles.

Visite de l’EPR de Flamanville

Nous avons d’abord été reçus au Centre d’Information du Public. Une conférencière a présenté l’histoire industrielle de Flamanville, les caractéristiques de la production de l’électricité en France, les installations du site normand et les points de surveillance de l’environnement.

Deux réacteurs sont en service depuis les années 1986/1987 à Flamanville. Un réacteur de nouvelle génération est actuellement en construction. La mise en service est planifiée pour 2022.

Nous avons visité l’un des réacteurs. Ce qui est frappant, c’est la grandeur des bâtiments et du site sur lequel on ne se déplace qu’en bus, ainsi que le nombre de contrôles auxquels nous avons été soumis.

La vue panoramique du haut de la falaise est impressionnante.
Visite du réacteur n° 1 de la centrale nucléaire

La manufacture des Parapluies de Cherbourg

Contrairement à ce que l’on pense souvent, l’entreprise est récente. C’est en juin 1986 que son fondateur a l’idée de fabriquer des parapluies dans une ville où cet équipement est célèbre grâce au film Les Parapluies de Cherbourg, tourné par Jacques Demy en 1963. Il dépose la marque « Le Véritable Cherbourg », crée trois modèles et s’installe dans les anciens locaux de la Banque de France.

Depuis, les innovations se sont multipliées et l’entreprise est à la tête de nombreux brevets, marques et modèles déposés. Le « Parapactum », parapluie de protection, qui équipe les officiers de sécurité de la Présidence de la République est surement le parapluie qui nous a le plus surpris.

Nous avons pu observer les salariés fabriquer à la main chaque parapluie. Rien à voir avec la production en continu de l’EPR visité la veille.

Les élèves de TSTMG RHC

 

 

 

 

Les

« Utilisation des réseaux sociaux et protection des données personnelles », réalisé par la classe de 1STMG3

Les jeunes publient régulièrement du contenu sur divers réseaux sociaux (images, photos, vidéos, …)  et réagissent aux messages des autres utilisateurs. Mais les risques et les  dangers inhérents à l’utilisation de ces réseaux sociaux sont souvent méconnus. Les élèves de la classe de 1ère STMG3 se sont posé diverses questions : L’utilisation des réseaux sociaux représente-t-elle un danger pour la protection des données personnelles ? Existe-t-il aujourd’hui la possibilité de protéger nos  données  personnelles ? Quels sont les principaux risques ? Pourquoi faut-il protéger les données à caractère personnel ?

Les élèves de 1ère STMG3 ont donc choisi de réaliser sous forme de vidéo, un quizz, qui vous apportera les réponses à ces questions.

Ils remercient Mathieu Vouzelaud (Photographe . Vidéaste . Éducation à l’image numérique) pour son aide et ses précieux conseils dans la réalisation de cette vidéo.

A vous de jouer …. !!!

Les élèves de 1ere STMG3

[advanced_iframe src=”https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdH76XOjuaZ86t8nd9zrLAvoR3B1HXCCKwAl2H7e6A4TrGs9A/viewform” width=”100%” height=”1500″]

Don du sang – Enquête de satisfaction

Dans le cadre des cours en coanimation (Managment/SGN), Nour, Salomé, Aliséa et Loréna, 4 élèves de 1ère STMG3 ont été sollicitées par les organisatrices de la collecte du don du sang au lycée Jean Dautet pour effectuer une enquête de satisfaction auprès des donneurs. Elles vous présentent les résultats de leur enquête. Le don du sang a eu lieu le 3 octobre 2019 à la MDL et ce matin-là, elles ont pu interroger 17 personnes, dont 44 % de femmes pour 56 % d’hommes. Mme Solange Authier, chargée de communication auprès de l’établissement français du Sang de Nouvelle Aquitaine les a chaleureusement remerciées.

Les élèves de 1ere STMG3