Archives de catégorie : STMG

3 jours en Normandie pour des élèves de STMG

Du 19 au 21 février 2020, 48 élèves de STMG ont participé à un voyage en Normandie, préparé en partie par les élèves eux-mêmes dans le cadre du cours de spécialité « Ressources Humaines ».

 

La Normandie, terre d’histoire et de mémoire

Dès notre arrivée, nous avons visité le Mémorial de Caen, musée consacré à l’histoire du XXe siècle dont la thématique tout entière est tournée vers l’histoire et la fragilité de la paix.

La seconde guerre mondiale y est retracée avec les conditions de vie à l’arrière et au front, la violence de la guerre dans ses diverses formes et sa répercussion sur les sociétés, la guerre froide,  la construction de l’Europe et le retour de la Paix.

Le lendemain, nous avons arpenté les allées du cimetière américain de Colleville-sur-Mer, cimetière militaire américain situé juste au-dessus de la plage dite d’Omaha Beach, l’un des sites du débarquement allié du 6 juin 1944.

La visite s’est poursuivie par celle du musée d’Arromanches,  situé sur l’esplanade qui borde la plage en face de laquelle fut établi par les alliés un port artificiel qui a permis l’acheminement du matériel nécessaire aux troupes débarquées.

Les explications du guide et les maquettes permettent de comprendre la construction et le fonctionnement du port avancé. Nous avions une vue sur ses vestiges du port à partir des fenêtres du musée.

La Normandie, une région économique diversifiée

Les enseignements technologiques en STMG  sont tous axés sur le fonctionnement des organisations.  Le voyage en Normandie nous a permis une observation et une analyse de situations réelles.

Visite de l’EPR de Flamanville

Nous avons d’abord été reçus au Centre d’Information du Public. Une conférencière a présenté l’histoire industrielle de Flamanville, les caractéristiques de la production de l’électricité en France, les installations du site normand et les points de surveillance de l’environnement.

Deux réacteurs sont en service depuis les années 1986/1987 à Flamanville. Un réacteur de nouvelle génération est actuellement en construction. La mise en service est planifiée pour 2022.

Nous avons visité l’un des réacteurs. Ce qui est frappant, c’est la grandeur des bâtiments et du site sur lequel on ne se déplace qu’en bus, ainsi que le nombre de contrôles auxquels nous avons été soumis.

La vue panoramique du haut de la falaise est impressionnante.
Visite du réacteur n° 1 de la centrale nucléaire

La manufacture des Parapluies de Cherbourg

Contrairement à ce que l’on pense souvent, l’entreprise est récente. C’est en juin 1986 que son fondateur a l’idée de fabriquer des parapluies dans une ville où cet équipement est célèbre grâce au film Les Parapluies de Cherbourg, tourné par Jacques Demy en 1963. Il dépose la marque « Le Véritable Cherbourg », crée trois modèles et s’installe dans les anciens locaux de la Banque de France.

Depuis, les innovations se sont multipliées et l’entreprise est à la tête de nombreux brevets, marques et modèles déposés. Le « Parapactum », parapluie de protection, qui équipe les officiers de sécurité de la Présidence de la République est surement le parapluie qui nous a le plus surpris.

Nous avons pu observer les salariés fabriquer à la main chaque parapluie. Rien à voir avec la production en continu de l’EPR visité la veille.

Les élèves de TSTMG RHC

 

 

 

 

Les

« Utilisation des réseaux sociaux et protection des données personnelles », réalisé par la classe de 1STMG3

Les jeunes publient régulièrement du contenu sur divers réseaux sociaux (images, photos, vidéos, …)  et réagissent aux messages des autres utilisateurs. Mais les risques et les  dangers inhérents à l’utilisation de ces réseaux sociaux sont souvent méconnus. Les élèves de la classe de 1ère STMG3 se sont posé diverses questions : L’utilisation des réseaux sociaux représente-t-elle un danger pour la protection des données personnelles ? Existe-t-il aujourd’hui la possibilité de protéger nos  données  personnelles ? Quels sont les principaux risques ? Pourquoi faut-il protéger les données à caractère personnel ?

Les élèves de 1ère STMG3 ont donc choisi de réaliser sous forme de vidéo, un quizz, qui vous apportera les réponses à ces questions.

Ils remercient Mathieu Vouzelaud (Photographe . Vidéaste . Éducation à l’image numérique) pour son aide et ses précieux conseils dans la réalisation de cette vidéo.

A vous de jouer …. !!!

Les élèves de 1ere STMG3

[advanced_iframe src= »https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdH76XOjuaZ86t8nd9zrLAvoR3B1HXCCKwAl2H7e6A4TrGs9A/viewform » width= »100% » height= »1500″]

Don du sang – Enquête de satisfaction

Dans le cadre des cours en coanimation (Managment/SGN), Nour, Salomé, Aliséa et Loréna, 4 élèves de 1ère STMG3 ont été sollicitées par les organisatrices de la collecte du don du sang au lycée Jean Dautet pour effectuer une enquête de satisfaction auprès des donneurs. Elles vous présentent les résultats de leur enquête. Le don du sang a eu lieu le 3 octobre 2019 à la MDL et ce matin-là, elles ont pu interroger 17 personnes, dont 44 % de femmes pour 56 % d’hommes. Mme Solange Authier, chargée de communication auprès de l’établissement français du Sang de Nouvelle Aquitaine les a chaleureusement remerciées.

Les élèves de 1ere STMG3

Les élèves de TSTMG1 découvrent le groupe Coop Atlantique

Mardi 19 mars, les élèves de TSTMG1 ont été accueillis par Katia Franco, Directrice des Ressources Humaines de l’Hyper U de Beaulieu.

Les objectifs étaient de :

    • découvrir une entreprise locale, sous un aspect managérial,
    • d’appréhender les métiers de la grande distribution accessibles après une poursuite d’études post-bac STMG et
    • d’échanger avec des professionnels sur le terrain.

Après un accueil autour d’un petit déjeuner bien apprécié par les élèves, ces derniers ont assisté à la présentation du groupe Coop Atlantique. L’entreprise est une coopérative et, à ce titre, détenue par ses clients-coopérateurs.

Les élèves ont pu découvrir que l’entreprise n’a pas uniquement une finalité économique, mais aussi une finalité sociétale et environnementale. Pour exemple, les producteurs locaux livrent les étals du rayon fruits et légumes et du rayon boucherie dès que possible. La responsabilité environnementale est un enjeu primordial pour Hyper U : le tri des déchets est omniprésent dans l’entreprise. Par ailleurs, les légumes et fruits qui ne peuvent être vendus sont donnés à une association qui élève des animaux et bientôt, les moins abîmés seront donnés à une association de Surgères pour confection de soupes et compotes.

Les élèves ont eu l’opportunité de poser des questions sur le métier de DRH, de chargé de recrutement, de paie. Sandra Simetière, cheffe de rayon, nous a également accompagnés durant la visite. Elle a présenté son métier et ceux de la force de vente dans la grande distribution. Des informations utiles pour les élèves en cette période d’orientation.

La visite du magasin, des entrepôts et des différents laboratoires présents sur le site a clôturé cette sortie scolaire qui a permis aux élèves de découvrir concrètement des notions abordées en cours de management, mercatique et Ressources humaines.

Caroline SCHLEIFER,

Enseignante éco gestion

Une journée entreprendre pour apprendre en 1STMG

Une journée Innov’EPA Nouvelle-Aquitaine était organisée ce  mardi 12 mars 2019, à l’Enilia / Ensmic à Surgères.

L’Innov’-EPA réunit donc sur une seule journée des collégiens, des  lycéens et des étudiants d’établissements différents. Des élèves de 1 STMG du lycée Dautet étaient présents, accompagnés de quelques étudiant-e-s de BTS SAM.

Développer sa créativité

L’objectif est d’apporter des solutions innovantes et créatives en réponse à une problématique soumise par une entreprise ou un organisme représentatif d’un secteur d’activité.

Les jeunes participants découvrent ainsi des filières métiers mais aussi leurs propres capacités à travailler en équipe, à concevoir un projet et à le défendre à l’oral devant un jury de professionnels.

Cette journée était sur le thème de la communication sur les  filières de l’agro alimentaire envers les jeunes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Classe Européenne en STMG : étude du Management en Anglais

Qu’est-ce qu’une section européenne en STMG ?

C’est une section spécifique à la filière de la filière STMG (Section Technologique du Management et de la Gestion).

L’élève qui souhaite s’inscrire dans cette section suivra :

  • un enseignement en langue anglaise (LV1)
  • un enseignement en Management en langue anglaise (enseignement également appelé DNL -Discipline Non Linguistique -).
Première
STMG
Terminale
STMG
Anglais LV1 2h30 2h30
DNL – Management en Anglais 1h 1h

À noter : ce sont les mêmes enseignants qui accompagnent l’élève durant son cursus scolaire, de la première à la terminale STMG ; tous deux travaillent en collaboration étroite.

Pourquoi une section européenne en STMG ?

La section européenne en STMG est destinée à des élèves motivés par l’apprentissage de la langue anglaise et du Management, matière qu’ils découvrent également en français, lors de leur entrée en première STMG (4 heures).

Suivre l’enseignement de Management en anglais constitue une ouverture sur le monde et un atout dans un dossier d’inscription post-bac (de nombreuses formations proposent un enseignement du Management en langue anglaise) ou dans un CV.

À qui s’adresse cette section ?

À tous les élèves qui choisissent de poursuivre leurs études en STMG, qui ont un niveau correct en langue anglaise.

Les candidats doivent faire preuve d’une grande motivation et être conscients des exigences d’une section européenne en termes d’autonomie, de travail et d’implication en classe ; ils doivent également s’investir à l’oral et faire preuve d’une participation active.

S’inscrire en classe européenne en STMG, c’est également s’engager à suivre l’enseignement de DNL en première ET en terminale.

Comment les élèves, inscrits en classe européenne STMG, sont-ils évalués ?

À l’issue de la classe de terminale, les élèves passent une épreuve orale d’une durée de 20 minutes (à l’issue d’une préparation de 20 minutes), sur un sujet de Management en anglais.

Pour obtenir la mention « Européenne » en langue anglaise, inscrite sur le diplôme du baccalauréat, les élèves doivent satisfaire deux conditions cumulatives :

  • obtenir au moins 10 s/20 en DNL, sachant que cette note est élaborée comme suit :
    • les 80 % restants sont attribués lors de l’épreuve orale de DNL
    • l’implication et l’investissement des élèves en classe de terminale donnent lieu à une note commune de contrôle continu (anglais + DNL) comptant pour 20 % de la note finale
  • ET obtenir au moins 12 s/20 à l’épreuve d’anglais du baccalauréat

Comment s’inscrire ?

L’inscription se fait sur dossier : les élèves qui souhaitent intégrer cette classe en première STMG doivent :

  • en faire la demande en cochant la case correspondante dans le dossier d’inscription
  • rédiger une lettre de motivation manuscrite
  • et enfin fournir les bulletins de son année de seconde (trois trimestres).

Les cordées de l’entrepreneuriat Bac -5/Bac +5

Sur la base du volontariat, 8 élèves de 1ère STMG3 et 5 élèves de seconde inscrits à l’enseignement d’exploration PFEG ont souhaité participer à un projet proposé par l’Université de La Rochelle  dont le but est de découvrir le monde de l’entreprise et d’être sensibilisé à la création d’entreprise.

En outre, le projet a pour objectif l’organisation d’un événement de sensibilisation et d’exposition autour de thématiques liées au développement durable.

Ainsi 13 élèves du lycée Dautet vont travailler en collaboration avec des élèves de quatrième du Collège Fromentin à la fabrication « maison » de produits ménagers à partir de produits naturels. Ils seront encadrés tout au long de leur projet par des étudiants de l’Université de La Rochelle.

Durant les deux journées de lancement du projet, les 18 et 19 octobre dernier, les élèves ont participé à des ateliers de rédaction de CV et de lettre de motivation et ont passé des entretiens devant un jury pour déterminer leur fonction dans l’entreprise :

  • responsable communication,
  • journaliste,
  • community manager,
  • technicien production,
  • responsable marketing,
  • chargé des achats et de la logistique, etc…

Ils ont également été sensibilisés à l’entrepreneuriat avec l’intervention de la CCI de La Rochelle. Ils ont rencontré des représentants d’association (Cyclab, zéro déchet) et des entrepreneurs  (Léa Nature, A fond la caisse, Trajectoires d’entreprise au féminin).

La prochaine séance de travail est fixée au mardi 13 novembre au Collège Fromentin.

Claire Salaün et Caroline Laur (Professeures d’Economie Gestion)

https://www.univ-larochelle.fr/orientation-et-insertion/entrepreneuriat/decouvrir-lentrepreneuriat/cordees-de-lentrepreneuriat-5-5/