Archives de catégorie : Actions culturelles

Rencontre avec M. Uwe Kaspereit, dissident est- allemand.

Une dizaine de classes du lycée Dautet de la seconde à la terminale ont pu assister le 16 et le 17 mai à deux conférences de M. Uwe Kaspereit, dissident de l’ ex-Allemagne de l’ est, qui leur a raconté son parcours. Après avoir déposé une demande de sortie du territoire communiste en 1977, il fut emprisonné à trois reprises pendant deux ans et harcelé sans relâche par la police politique. Il fut finalement racheté par l’ Allemagne de l’ Ouest en 1981.

Les questions ont été nombreuses et la traduction a été assurée par les élèves eux-mêmes. Ce fut l’occasion d’ expliquer aux lycéens  ce chapitre délicat de l’ histoire européenne récente et de les sensibiliser à l’ importance des futurs enjeux démocratiques.

Projet Francofolies 2022

Le projet Francofolies 2022 auquel ont participé tous les élèves du Lycée Dautet qui ont choisi l’Option Musique 2nde et facultative 1ère/Terminale au Lycée Dautet cette année touche doucement à sa fin.

Les élèves ont pu découvrir de nouveaux artistes à l’occasion du cinquième et dernier concert qui s’est tenu le 5 mai au Chantier des Francofolies. D’une ouverture en douceur par Similigum, en passant par les prouesses vocales de Château Forte, la session 2022 s’est clôturée avec la pétillante Kalika et son musicien Balthazar.

Le projet « Vivre la musique actuelle à travers le Chantier des Francofolies », ce fût pour les élèves :

  • 5 concerts donnés par les artistes dans la salle du Chantier des Francofolies
  • 4 visites d’observation durant les séances de travail des artistes
  • 3 rencontres-échanges avec des contributeurs (coachs) du Chantier
  • 2 interventions de Bénédicte Lelay, comédienne et coach scénique auprès des artistes
  • Un concert donné par les élèves sur la scène du Chantier des Francofolies, avec du matériel de sonorisation professionnel, une régisseuse salle, ainsi qu’un technicien du son et une technicienne lumière, le Jeudi 7 avril 2022.

Mais aussi…

  • La découverte de nombreux métiers de l’industrie musicale
  • Des échanges uniques avec les professionnels
  • Des moments musicaux intenses
  • La découverte d’un répertoire
  • Le travail de création, d’écriture musicale, de technique vocale et instrumentale sur les oeuvres reprises par les élèves.

Et ce n’est pas tout à fait fini…

8 élèves ont été sélectionnés au début de l’année, à l’occasion d’entretiens, pour participer au Coup de Coeur Lycéen du Chantier des Francofolies 2022.

Le jeudi 2 juin, ces huit élèves présenteront devant l’équipe des Francofolies l’artiste Coup de Coeur qu’ils auront sélectionné, grâce à tous les concerts auxquels ils ont assisté. Ils iront ensuite à nouveau à la rencontre de cet artiste, sur le Festival des Francofolies cet été, afin d’assister à son concert. Des surprises sont encore prévues cet été !

Vous trouverez ci-dessous une vidéo qui rassemble des extraits du concert des élèves du Jeudi 7 avril au Chantier des Francofolies :

F.PUILLANDRE

Semaine de l’ Europe

Pauline Häffner, la lectrice allemande de l’ Institut Goethe de Bordeaux et son homologue français Mathéo sont intervenus le 10 mai auprès des élèves germanistes des classes de seconde dans le cadre de la Semaine de l’ Europe. Ils ont proposé des activités ludiques et linguistiques portant sur la construction et la déconstruction des clichés. Ils ont également présenté les nombreux programmes subventionnés par l’ Office Franco- Allemand pour la Jeunesse ( OFAJ) qui favorisent les échanges entre les deux pays avant et après le baccalauréat. Un grand merci à eux pour ces deux animations dynamiques, drôles et instructives !

Le club radio “Labyrinthe” remporte le concours académique MEDIATIKS

Félicitations ! Le club radio remporte le concours académique Médiatiks, médias lycéens : radios/podcasts, avec « LABYRINTHE »

Les élèves du lycée réalisant des reportages en format podcast ont été récompensés de leur travail en obtenant le prix académique de la radio lycéenne dans le cadre du concours mediatiks organisé par le CLEMI, à ce titre, ils concourent désormais pour le prix au niveau national , on retrouve le palmarès en ligne ici .

Ce travail est mené en partie en EMC avec les 2nde08, les 1G03 et les TG11, si de nombreux reportages sont en cours de réalisation, vous pouvez tout de même écouter différents podcasts réalisés par les élèves l’an dernier (complotisme, harcèlement, environnement, …) ou cette année, comme cette courte série de 3 épisodes sur les habitudes culturelles des lycéens réalisée par des élèves de 2nde08.

Exposition – Identités dansées et instantanés photographiques : du selfie à l’autoportrait

Ces portraits photographiques ont été réalisés par les élèves du lycée Jean Dautet de La Rochelle, sous la direction artistique de leur professeur d’art et de danse Pascale Mayéras, en charge de l’enseignement optionnel et de spécialité danse, et par l’artiste Anne Locquen.

Tout au long de l’année, Pascale Mayéras a mené des ateliers auprès de cette jeune génération afin d’interroger avec eux leur relation à l’image, leur image ! Sur les téléphones portables, sur les réseaux, des milliers de selfies se partagent. Pour quoi faire ? Pourquoi se mettre en scène, se dire, se donner à voir ? Comment passer à d’autres formes d’autoportrait ? Que dire de soi ? Comment à travers la danse et une autre utilisation de la photographie dévoiler des instants de soi ? Comment s’exposer au regard des autres, au sien aussi ? Comment se laisser regarder et regarder le monde ?

La notion de cadrage en photo, de choix de plan, de lumière fait écho en danse a des focalisations aussi que l’on choisit pour rendre visible son identité au travers du creux d’un poignet, d’un regard partagé, d’un vertige, d’une chute, de l’énergie d’un saut…

Le travail s’est ainsi prolongé sur des expérimentations dansées fondées sur l’improvisation pour chercher son mouvement fondateur, sa signature personnelle à travers des instantanés dansés.

En dire long sur nous autrement. Voilà ce qui nous a guidé !

À partir de janvier, Clémentine Bart, danseuse et chorégraphe et Laetitia Mahé, artiste associée à l’enseignement danse, sont venues apporter leur regard sur ce projet.

Anne Locquen, photographe autodidacte, a trouvé dans le Polaroid son mode d’expression. Elle a mené toute une série de portraits avec les élèves qui fait écho à leur recherche photographique et dansée et pose un regard sensible sur chacun d’entre eux.

Ce projet est soutenu par la Région Nouvelle Aquitaine et le lycée Jean Dautet.

 

PROJET FRANCOFOLIES – Élèves Option Musique Lycée Dautet

Le projet en lien avec Francofolies, pour les élèves d’Option Musique et ceux de la Chorale a débuté ce jeudi 10 mars 2022.

La journée a commencé avec l’intervention de Bénédicte LELAY, comédienne, coach scénique et coach sportive, auprès du groupe Chorale.

Les participants ont pu effectuer avec elle un travail corporel, une mise en corps, une mise en espace et aborder la notion de présence de l’artiste sur scène, par le biais notamment de l’utilisation du regard.

Les élèves participant à l’Option Musique, de première et terminale sont ensuite allés jusqu’à la salle du Chantier des Francofolies, afin d’observer la séance de travail de quatre artistes et écouter attentivement les conseils qui leur étaient donnés par leurs contributeurs; soient des coachs, tous spécialisés dans un domaine. Ils ont également bénéficié d’un échange avec deux des contributeurs, Christrophe Gendreau, acteur, comédien, chanteur et directeur artistique, ainsi que Laurent Lamarca, auteur, compositeur (pour lui d’abord, puis pour des artistes célèbres) et interprète.

Pour terminer cette belle journée, les huit élèves qui ont été sélectionnés pour endosser le rôle de Jury du Coup de Coeur Lycéen du Chantier des Francofolies ont assisté au concert des trois artistes qui sont actuellement en formation au Chantier des Francofolies, soient Romane et sa voix puissante, Yndi, une chanteuse franco-brésilienne, ainsi que Zinée, rappeuse toulousaine. Chaque set d’artiste a été ponctué par un débriefing entre les huit jurys et avec Sophie Bellouard, attachée de production artistique et culturelle aux Francofolies, au moment du changement de plateau, afin de préparer la sélection du Coup de Coeur.

Le Chantier des Francofolies comporte cette année cinq sessions, qui s’annoncent prometteuses pour nos élèves !

Flora PUILLANDRE
Éducation musicale et chant choral
Option Musique Première et Terminale,
Chorale

Festival Justice et Cinéma

Défendre l’indéfendable au cinéma CGR

Vendredi 1er octobre 2021
9 heures

Les classes de première STMG et les 2 promos de BTS SAM vont participer au festival Justice et Cinéma.

Le thème de la 11e édition est un thème d’actualité comme chaque année.

« Les indéfendables », l’actualité récente voire immédiate nous en fournit des exemples
  • Procès Abdeslam en ce moment à Paris devant la Cour d’assises spéciale
  • Mais Nordhal Lelandais, déjà jugé une fois puis qui le sera à nouveau début 2022 pour l’assassinat de la petite Maelys
  • Xavier Dupont de Ligonnès en serait un aussi pour la défense si il était vivant, s’il était arrêté et si il était reconnu coupable et jugé.
  • Mais c’est aussi, Youssof Fofana, l’assassin de Ilan Halimi, le « gang des barbares »
  • Le procès de Patrick Henri qui nous renvoie à Robert Badinter et son combat contre la peine de mort,
  • Le routard du crime Francis Heaulme et Emile Louis …
  • Et c’est encore le procès devant le TPI contre les auteurs de génocides au Rwanda, et en Yougoslavie (Milosévic et Karadzic)
  • C’est encore Polpot au Cambodge, Klaus Barbie à Lyon…

Autant de monstres qualifiés comme tels par la presse et les médias

Certes, ils sont tous différents et ont tous obéi à des motifs différents également

Mais ces individus sont ils tous défendables ?

Quelle stratégie de défense ? (en amont, pendant le procès)

C’est répondre à la question mille fois posée aux avocats : comment pouvez vous accepter de défendre tel individu ?

Et puis, la question se pose aussi à ceux (magistrats et Juges) qui concourent à l’œuvre de justice : comment s’accommodent-ils de leur mission avec leur conscience face à de tels individus

– Vrai pour l’accusateur qui réclame la peine au nom de la société qu’il protège

– Vrai pour le juge qui prononce la sanction

Quel regard portent-ils sur ces « monstres »

Et le rôle de la presse et des médias ? ce sont eux qui fabriquent des « monstres »

Quelle responsabilité et quel impact dans l’inconscient de l’avocat, des magistrats, des jurés !!

Autant de questions que ce thème nous oblige à se poser.

C’est enfin un regard transversal qui amène à parler, de la responsabilité pénale de ces accusés, du rôle des experts psychiatriques et des psychologues, de leur séjour en détention, de leur retour en société à la sortie, de leur suivi judiciaire pour prévenir la récidive…

Pour illustrer ce thème, les organisateurs du festival nous proposent
le vendredi matin à 9 heures un documentaire

« Les avocats du salopard »

https://www.festivaljusticeetcinema.fr/le-festival-2021/

C’est un film très pédagogique qui n’est pas une fiction et qui explique la préparation et la stratégie de défense mise au point par les quatre avocats (2 jeunes et 2 expérimentés) du tueur en série Emile Louis.

Ce documentaire permet aussi d’expliquer le fonctionnement de la Cour d’assises, juridiction qui statue contre les accusés qui ont commis des crimes. L’organisation judicaire est au programme des enseignements au bac STMG.

Cette activité permettra également aux élèves d’échanger avec des professionnels du droit (avocats, magistrats,…)

Labyrinthe, un podcast lycéen

Des élèves du lycée ont réalisé des reportages dans le cadre de l’enseignement moral et civique (EMC) que l’on peut écouter en ligne sur Labyrinthe, un audioblog hébergé par Arte radio.

Les reportages suivants méritent notamment d’être mis en avant par la qualité du travail réalisé.

 

Semaine Olympique et Paralympique

Dans la perspective des Jeux Olympiques de TOKYO 2021 et ceux de 2024 à PARIS, un défi nous a été lancé consistant à parcourir la plus grande distance possible afin de relier La ROCHELLE à TOKYO soit environ 11000 km sous forme de kilomètres cumulés de tous les participants de l’établissement.

 Ci-dessous le résultat de nos élèves :