Archives de catégorie : Actions culturelles

Rallye Citoyen

Le lycée Jean Dautet a participé au 1er rallye citoyen de Charente-Maritime.

11 équipes au total, composées de 6 participants et d’un encadrant, représentants 7 lycées et 1 collèges ont découvert les diverses facettes de la citoyenneté proposées sur 12 ateliers thématiques.

La base 721, par son étendue et ses installations a permis d’organiser ces ateliers dont certains traitaient du secours nautique, des risques incendies, de la protection des populations pour la gendarmerie, de la découverte des différentes composantes du ministère des armées, du patrimoine, de la citoyenneté, de l’histoire ou du monde contemporain.

Cette journée laisse à nos élèves de 2nde 7 un très beau souvenir, tant pour la découverte des ateliers que pour avoir vécu ces expériences dans un esprit de solidarité et d’engagement.

Les Sciences de l’Ingénieur au Féminin

Le Lycée Jean Dautet a participé à nouveau à la 5ème édition des Sciences de l’Ingénieur au Féminin le jeudi 23 novembre 2017.

Près d’une centaine d’élèves de terminale S des classes de premières et de terminales du lycée Jean Dautet, dont une vingtaine de garçons, ont donc pu bénéficier de cette journée. Placé sous le Haut Patronage du Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, cet évènement est organisé par les associations Elles Bougent et UPSTI depuis cinq ans. Elles Bougent (http://www.ellesbougent.com) est une association de 1500 marraines, qui se mobilisent pour faire découvrir aux jeunes collégiennes et lycéennes les métiers scientifiques de techniciennes, d’ingénieures et de chercheures qui les passionnent. L’UPSTI (http://www.upsti.fr) est l’Union de Professeurs de Sciences et Techniques Industrielles, qui réunit plus de 700 professeurs de Sciences de l’Ingénieur et d’Informatique dans les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles et les filières des bacs STI2D et S-SI et qui dispose de plus de 1000 partenaires industriels et institutionnels. C’est donc avec un grand plaisir que le lycée Jean Dautet a accueilli pour la quatrième année consécutive, huit intervenantes :

Séverine Lebreton d’ALSTOM,
Emmanuelle Meyer d’ALSTOM,
Delphine Peirera de Bouygues Energies,
Perrine de Grossouvre d’Axae,
Ludivine Martinez de l’Université de La Rochelle,
Amandine Duffoux, ingénieure professeure à l’EIGSI,
Lisa Chane-Kene, étudiante à l’EIGSI,
Yasmine Kameli, étudiante à l’EIGSI.

Nous pouvons d’ores et déjà dire que cette 5ème édition nationale de l’événement (et la quatrième au niveau régional) est un véritable succès qui connaît un essor constant. En effet :

  • 121 établissements scolaires y ont participé (dont 5 dans les DOM et 4 à l’étranger),
  • 15 000 jeunes filles, partout en France, ont pu recevoir des informations sur les carrières d’ingénieures, de techniciennes et de chercheuses,
  • 1200 intervenantes sont venues apporter leurs témoignages.

Cet événement des « Sciences de l’Ingénieur au Féminin » (http://www.lessiaufeminin.fr) est devenu la plus importante manifestation pour l’information sur les carrières scientifiques et technologiques auprès des jeunes filles.

Cette journée s’est déroulée au lycée Jean Dautet sur le thème de l’échange et du jeu des questions réponses :

  • A partir de 15 heures, les lycéennes et lycéens ont visionné le film d’introduction sur les Sciences de l’Ingénieur au Féminin (voir http://www.lessiaufeminin.fr/videos/) : au terme de ce film, un point a été effectué sur la diversité des parcours et des carrières scientifiques, dans lesquels les femmes ne sont pas assez présentes (elles ne représentent que 20% de techniciennes, ingénieures ou chercheures). Les défis à résoudre pour les scientifiques sont très nombreux (accès à l’eau, à l’énergie, à la santé, aux télécommunications, aux transports, au logement tout en préservant un développement équilibré et durable pour toutes et tous) et la France manque d’ingénieurs. En effet, chaque année, des places dans les écoles d’ingénieurs restent vacantes, il est donc nécessaire d’encourager les jeunes à se tourner vers les métiers d’Ingénieures, de Techniciennes ou de Chercheures au féminin.
  • Les intervenantes nous ont présenté leur parcours, les diverses fonctions qu’elles ont occupées, leurs motivations. Grâce au dynamisme des intervenantes et à la richesse des huit parcours présentés, les élèves ont pu découvrir la diversité des métiers scientifiques, notamment au sein d’une même entreprise, les différentes perspectives d’évolutions professionnelles, de mobilité géographique qui se présentent au cours d’une vie professionnelle.
  • La seconde partie de l’après-midi s’est organisée autour de tables rondes, favorisant les échanges entre élèves et intervenantes. Les réponses aux questions autour des diverses voies d’accès et passerelles entre chaque formation ont permis de mettre en lumière la richesse des parcours possibles, rendant accessibles les métiers scientifiques au plus grand nombre.

Un grand merci à nos huit intervenantes, Séverine Lebreton, Ludivine Martinez, Lisa Chane-Kene, Amandine Duffoux, Emmanuelle Meyer, Delphine Peirera, Yasmine Kameli et Perrine de Grossouvre pour leurs témoignages et leur disponibilité qui nous ont permis de réussir cet événement. Un grand merci à Monsieur DARDILLAC, Proviseur Adjoint, à Guy LABASSE et Alexis PLANCHE, professeurs de SI en classes préparatoires et membres de l’UPSTI qui ont permis l’organisation de cette journée et à l’ensemble du personnel du lycée Jean Dautet pour la réussite de cet évènement.

 

 

 

 

Rencontre avec Milena Agus, écrivaine

Grâce à l’association LEAR et à sa présidente, les élèves de Terminale LV2 italien du Lycée Jean Dautet ainsi que leur professeur ont eu l’opportunité de rencontrer Milena Agus, écrivaine italienne appartenant à la « Nouvelle vague littéraire sarde ». La  rencontre qui avait été préparée en classe en amont s’est déroulée le vendredi 17 novembre au Lycée St Exupéry. Elle sera poursuivie par l’étude – dans le cadre de la notion « Mythes et héros » au programme du cycle Terminal – de trois passages tirés de trois de ses œuvres.  Un grand merci à Milena Agus pour ce moment de partage  et au Lycée St Exupéry pour son accueil !

Exposition GREEN CITIZENS

Exposition itinérante [sur grilles extérieures] du 13/11 au 22/12

« UNESCO GREEN CITIZENS : les éclaireurs du changement » est une exposition destinée à rendre hommage aux hommes et aux femmes qui, partout dans le monde, donnent vie à des projets remarquables d’éducation au développement durable.
À travers huit projets emblématiques de l’éducation au développement durable, l’exposition « UNESCO GREEN CITIZENS : les éclaireurs du changement » révèle le talent et la détermination de ces éclaireurs, souvent discrets, mais acteurs déterminants du changement.

Cette exposition itinérante sera présente sur les grilles de  l’établissement de novembre à février.  Nous accueillerons  six des huit projets sur trois périodes. Nous débutons ce cycle d’exposition avec l’Inde et les États-Unis.

Premier témoignage: L’Inde

Les Nîlgîris, littéralement les Montagnes bleues, sont une réserve de biosphère indienne reconnue par l’UNESCO où vit une population d’aborigènes indiens nommée les Adivasis. Afin d’assurer leur autosuffisance et former leurs enfants, ils ont créé et développé une plantation de thé qui leur permet aujourd’hui de conserver leur terre ancestrale sans porter atteinte à un patrimoine naturel unique.

La prise de conscience communautaire des Adivasis a généré la nécessité d’une école et d’un hôpital de proximité. Ces services autrefois disponibles à de longues heures de marche sont désormais accessibles aux enfants au sein même des communautés y compris aux filles, que l’on refusait auparavant souvent de soigner et qui craignaient les coups en allant dans des écoles environnantes.

À l’école, on apprend la lecture, l’écriture mais également les danses et chants folkloriques de la tribu afin que les traditions continuent d’être transmises. Les adultes peuvent également se former à l’école pour travailler dans l’hôpital local où les patients sont soignés dans leur langue maternelle. Grâce à ces initiatives, plus de 50 enfants suivent aujourd’hui des études supérieures et les taux de mortalité maternelle et infantile ont baissé de manière significative ces dernières années. (Extrait site UNESCO)

Deuxième témoignage : Les États-Unis

Au cours de la dernière décennie, la région de la côte du golfe du Mexique a été frappée par de nombreuses catastrophes naturelles ou humaines. En 2010, la marée noire engendrée par Deepwater Horizon a causé d’importants dommages sur l’environnement et l’économie de la région.

L’Initiative pour la restauration de la côte du golfe a été lancée pour réparer et redynamiser les écosystèmes des côtes du golfe du Mexique tout en sensibilisant et en formant des jeunes de milieux défavorisés aux métiers de la gestion des ressources aquatiques.

Ces jeunes sont ainsi formés à la conduite d’évaluation sur la restauration des sites, sur l’érosion et les espèces aquatiques. Ils participent à la recherche de solutions pour la réhabilitation de l’environnement, et indirectement de l’économie régionale. Des dizaines de jeunes ont ainsi sensibilisé leur communauté à l’impérieuse nécessité de protéger l’environnement. (Extrait du site UNESCO)

La Maison des Lycéens qui soutient  ce  projet,  remercie l’établissement pour sa mise en œuvre et le club Unesco de la Rochelle pour cette proposition.

 

Haka dans la cour

Les jeunes néo-zélandais de l’école de Dilworth ont répondu à la performance des élèves de l’option danse  par un haka de bienvenue, lundi 9 octobre à midi.

Les spectateurs ont été nombreux, et très impressionnés!

Activités / Projets Maison Des Lycéens

La MDL (Maison Des Lycéens) propose pour cette nouvelle année scolaire un éventail d’activités.

Des ateliers : Théâtre (lundi 18h30-19h30), photographie numérique (mercredi semaine A 13h30-16h), yoga (mercredi 14h30-16h), cross fit (lundi18h -19h).

Des sorties : Coursive, cinéma, théâtres indépendants, Sirène, sites culturels de la ville…

Trois  formations de PSC1 (Premiers secours) réparties sur l’ensemble du calendrier scolaire

Un projet de journal né d’une volonté d’élèves se met en place cette année

Des actions solidaires avec différents partenaires comme les ambassadeurs de l’Unicef.

Des événements inter-lycées…

Des expositions…

Elle participe aussi à la deuxième édition de la semaine des Arts du lycée

Si vous souhaitez avoir plus de renseignements sur ces activités, n’hésitez pas à contacter les animatrices culturelles (bureau à la MDL).

Festival de la Fiction TV en STMG

La section tertiaire du lycée a participé à un double titre au Festival de la Fiction TV de La Rochelle (édition 2017)

D’une part, les élèves de terminale STMG, de spécialité « Ressources Humaines et Communication » ont assisté à la projection de la série danoise « Something Rockin’ ».  Cette série raconte l’histoire de la naissance, de l’ascension et du déclin de la station de radio « Mercur » qui a émis pendant 4 ans, de 1958 à 1962, alors que les ondes hertziennes étaient détenues exclusivement par l’État. Ce premier épisode de 42 minutes présente une jeunesse éprise de liberté, de changement et d’audace, confrontée à une génération qui ne la comprend plus. La bande son fait la part belle aux musiques qui ont révolutionné cette époque : principalement Chuck Berry (« Johnny B. Goode ») et Elvis Presley (« Don’t be cruel »). À l’issue de la projection, les élèves ont pu échanger avec le scénariste et réalisateur Mogens Hagedorn.D’autre part, les étudiants de BTS « Assistant Manager » se sont investis dans l’organisation de ce festival, du mercredi 14 au dimanche 17 septembre. Ils ont notamment assuré l’accueil des professionnels (acteurs, réalisateurs, producteurs…) et du public, dans différents lieux rochelais (théâtre de La Coursive, cinéma Le Dragon, ou encore village du festival Cours des Dames). Cet investissement participe à l’acquisition d’une démarche professionnelle globale, qui s’inscrit naturellement dans la formation ainsi suivie. Les étudiants en retirent une expérience inoubliable. Le partenariat avec le Festival de la Fiction TV existe depuis 5 ans, et d’ores et déjà la nouvelle promotion sait qu’elle participera à la prochaine édition !

 

Prix de l’Education Citoyenne

Les élèves du lycée qui ont participé à la 41ème session nationale du Parlement Européen des Jeunes au Puy en Velay ont présenté leur dossier au jury du Prix de l’Education Citoyenne.

Ce prix est organisé conjointement par la direction départementale des services de l’éducation nationale et la section départementale de l’Ordre National du Mérite.

Il récompense des actions menées par des élèves, individuellement ou en groupe, ou des classes et qui marquent leur intérêt pour les valeurs de la citoyenneté et de défense de la république.

Le groupe d’élèves de 1ère encadré par mes Sola et Guilbaud a reçu le 1er prix ex aequo dans la catégorie lycée, travail collectif.

Un accessit a été attribué à Femmes de Lettres entre reconnaissance et oubli présenté par une classe de 2nde et conduit par M
e Diligent.

La remise des prix s’est déroulée dans les salons de la préfecture de la Charente-Maritime. Chacun des lauréats a ainsi pu prendre la mesure de ce qu’il est possible de réaliser autour de cette thématique ô combien essentielle à la vie de nos établissements et au-delà.